Autour du 17 mai

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Autour du 17 mai

Non à l'homophobie ©Fondation Émergence 2008

(Blogmensgo, 19 mai 2008) Le 17 mai 2008, Journée internationale contre l’homophobie, a donné lieu à de multiples événements, rassemblements, manifestations, annonces et déclarations. On trouvera, ci-dessous, quelques éléments parmi tant d’autres.

Dans une longue et passionnante interview au Monde, le juriste français Daniel Borillo rappelle que « l’homosexualité est aujourd’hui pénalisée, souvent de façon très brutale, dans plus de 80 pays », en particulier dans des pays à dominante musulmane. L’homosexualité est punie de mort « en Arabie saoudite, en Mauritanie et au Nigeria » ; elle entraîne la prison à perpétuité « en Ouganda, en Inde et à Singapour ». Après un long exposé des tracas subis par les homosexuels à travers l’Histoire, Daniel Borillo souligne que les instances européennes sont passées, en deux décennies, « de la criminalisation de l’homosexualité à la pénalisation de l’homophobie ». Mais il reste beaucoup à faire, notamment en France.

Signalons aussi les résultats de deux sondages, l’un en Belgique et l’autre au Canada.

En Belgique [1] [2], selon le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, 62 % des néerlandophones évoquent leur homosexualité au travail, contre seulement 41 % des francophones. Il faut dire que l’homophobie sévit plus à l’encontre des francophones (14,4 %) que des néerlandophones (6,5 %).

Au Canada [3], un sondage (résultats complets en PDF) commandité par la Fondation Émergence donne quelques signes de satisfaction… et d’inquiétude. Ce sondage « sur la perception des Canadiens à l’égard de l’orientation sexuelle » montre que « 70 % des répondants se disent à l’aise avec l’homosexualité, et 77 % pensent qu’il ne s’agit pas d’une maladie ». Les avis positifs se rencontrent plutôt chez les femmes et les jeunes, et plus volontiers chez les Québécois que chez les Canadiens.

Philca / MensGo

(via Le Monde du 17 mai, 7 sur 7 et Le Vif du 16 mai, et La Presse canadienne du 16 mai 2008.)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *