Nicole Brossard obtient le prix Violet Metropolis bleu pour l’ensemble de son œuvre

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Nicole Brossard obtient le prix Violet Metropolis bleu pour l’ensemble de son œuvre

(Blogmensgo, blog gay du 28 février 2018) Le festival littéraire international Metropolis bleu a décerné son prix Violet Metropolis bleu à la poétesse, romancière, essayiste et dramaturge Nicole Bouchard, le 23 février 2018. L’écrivaine québécoise francophone est la première lauréate de ce nouveau prix littéraire LGBTQ annuel, qui récompense l’œuvre d’un même auteur dans son ensemble et sa contribution à la littérature LGBTQ au Québec et au Canada. Le prix Violet Metropolis bleu se distingue de récompenses littéraires similaires par le fait qu’il ne se borne pas à récompenser un ou plusieurs livres d’un même auteur, contrairement au Stonewall Book Award, et qu’il honore exclusivement des gens de lettres LGBTQ, contrairement aux Lambda Literary Awards ouverts aux hétéros.

Nicole Brossard

Nicole Brossard, ici le 6 novembre 2009 ©Susanne Christensen (CC BY-NC-SA 2.0)

L’annonce du prix Violet Metropolis bleu anticipe le 20e festival Metropolis bleu, qui se tiendra à Montréal, du 26 au 29 avril 2018. Nicole Bouchard y recevra son prix littéraire le 26 avril, à l’occasion d’une cérémonie officielle. La programmation du festival Metropolis bleu inclut une série d’activités littéraires – à thématique LGBTQ+ – intitulée Metropolis Violet.

Le prix Violet Metropolis bleu est doté de 5.000 dollars canadiens (3.207 euros au cours d’hier). Il distinguera, en alternance, un auteur francophone et un auteur anglophone ayant publié au moins trois livres « chez une maison d’édition reconnue », donc ni en autoédition ni chez des éditeurs plus ou moins fantoches.

Avant-gardiste, formaliste, intelligente, radicale : l’écriture de Nicole Brossard a modifié en profondeur le paysage littéraire québécois.
(Le jury du prix Violet Metropolis bleu)

Le déser mauve

"Le désert mauve reste" le livre le plus connu de Nicole Brossard.

Nicole Brossard, 74 ans, est honorée tant pour son talent littéraire (tendance avant-gardiste, à l’image du roman moderniste Le regard mauve) que pour son engagement féministe et homosexuel. Elle a publié une trentaine de recueils de poésie, une dizaine de romans, ainsi que des essais, du théâtre et des pièces radiophoniques.

À noter aussi son importante activité de découvreuse et rassembleuse de talents littéraires. Ainsi a-t-elle coécrit une Anthologie de la poésie des femmes au Québec et une anthologie de « prose et poésie gaies et lesbiennes au Québec » intitulée Baiser vertige.

Baiser vertige

Nicole Brossard est aussi une « passeuse », comme l’atteste cette anthologie de la prose et de la poésie gaies et lesbiennes au Québec.

Qui est Nicole Brossard ? On s’en fera une idée plus précise à travers sa conférence de juin 2013, qui commence par une citation de l’écrivain François Bon. Tout un programme – qualitatif.

Nicole Brossard avait déjà obtenu une demi-douzaine de prix littéraires québécois et canadiens, dont deux fois le prix du Gouverneur général. Elle est également lauréate du prix Athanase-David (1991) que l’écrivain LGBT québécois le plus connu à l’étranger, Michel Tremblay, a obtenu en 1988 alors qu’il n’a jamais remporté le prix du Gouverneur général.

Récompenser un auteur pour l’ensemble de son œuvre et pour sa contribution à la communauté LGBTQ ? Le nom de Michel Tremblay, beaucoup plus connu au Canada et dans le monde entier que celui de Nicole Brossard, semblait pouvoir s’imposer naturellement, et ce d’autant plus que l’écriture de Tremblay, aussi originale soit-elle, est d’un abord plus facile que celle de Brossard.

En choisissant une auteure au style exigeant, qui demande au lecteur de fournir un réel effort, les trois jurés du prix Violet Metropolis bleu ont privilégié la qualité intrinsèque d’une œuvre et d’une écriture par rapport à sa facilité de lecture et à la notoriété de l’écrivain. On ne peut que saluer leur décision – même si Michel Tremblay sait offrir lui aussi de jolis plaisirs de lecture.

Selections (Poets for the Millennium)

Les œuvres de Nicole Brossard sont traduites en une demi-douzaine de langues. Ici, une traduction en anglais de ses poèmes.

Le millésime 2019 honorera un auteur LGBTQ anglophone. Qui donc ? Les paris sont ouverts…

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *