Gibraltar : mariage rocheux, mariage heureux

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Gibraltar : mariage rocheux, mariage heureux

(Blogmensgo, blog gay du 27 octobre 2017) Depuis la légalisation du mariage gay en décembre 2016 à Gibraltar, 39 couples de même sexe – dont 32 couples étrangers – ont choisi de se marier dans cette minuscule enclave rocheuse britannique à l’extrême sud de l’Espagne. Et parmi ces 32 mariages d’homos étrangers, on dénombre 25 mariages gays et seulement sept mariages lesbiens.

Il convient d’ajouter aux mariages homos la majorité des pacs, ou « partenariats civils », célébrés à Gibraltar depuis la légalisation de ce régime conjugal en mai 2014. Sur un total de 86 pacs en presque trois ans et demi, on recense 79 pacs homosexuels, dont 47 pacs de gays (surtout des étrangers) et 32 pacs de lesbiennes (toutes étrangères).

Gibraltar

Gibraltar : Un rocher, des mariages, des pacs, du bonheur… et l'argent du tourisme. ©visitgibraltar.gi

Gibraltar attire aussi les couples hétéros étrangers qui viennent y unir leurs destins (cinq pacs) et qui restent majoritaires par rapport aux pacs entre nationaux (seulement deux en plus de trois ans).

Avec une moyenne mensuelle de quatre mariages entre couples de même sexe, le tourisme matrimonial homosexuel se porte donc plutôt bien à Gibraltar. Il est vrai que la réglementation applicable aux mariages célébrés à Gibraltar est assez souple. En résumé, les futurs conjoints doivent séjourner au moins à Gibraltar la nuit qui précède ou qui suit le mariage ou le pacs.

tarifs mariages à Gibraltar

La mariage c'est pour la vie, mais on ne paye qu'une seule fois. ©gibraltar.gov.gi

Mais pourquoi se marier ou se pacser dans un territoire britannique où quelque 30.000 habitants vivent sur moins de 7 km2 ? On peut supposer que la nationalité des gays et lesbiennes y est pour quelque chose (tourisme et exotisme), de même que les dates de célébration des mariages et des pacs (douceur hivernale).

À noter, pour la petite histoire, que le premier mariage gay a uni deux résidents de Gibraltar, Aaron Mills et Adrian Charles Triay-Dignam. Ils se sont dit oui le 17 décembre 2016, en présence du chef du gouvernement gibraltarien et de son épouse.

Philca / MensGo
Source principale : Gibraltar Chronicle, 20 octobre 2017.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *