Le Canada officialise une identité de genre neutre

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le Canada officialise une identité de genre neutre

(Blogmensgo, blog gay du 28 août 2017) Le Canada va autoriser, dès le 31 août 2017, les personnes qui ne s’identifient ni comme femme (F) ni comme homme (M) à inscrire et cocher une identité de genre neutre (X) sur des papiers d’identité et des documents officiels délivrés par le Canada.

Pride Ottawa

À la Pride Ottawa, une personne de sexe X ? ©Mike Gifford (CC BY-NC 2.0)

L’officialisation d’un « sexe non spécifié » ne sera vraiment effective que quand les premiers documents officiels canadiens – passeports, formulaires d’immigration, documents de voyage – incluront d’emblée cette identité de genre X sans devoir l’ajouter à la main ou à la machine. Il n’est pas précisé dans quel délai le gouvernement commencera à imprimer de tels documents où cohabiteront les mentions F, M et X.

En introduisant une désignation de sexe « X » dans les documents délivrés par le gouvernement, nous prenons une mesure importante pour favoriser l’égalité pour tous les Canadiens, indépendamment de leur identité ou leur expression sexuelle.
(Ahmed Hussen, ministre canadien de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté)

Depuis l’automne 2016, les étrangers désirant séjourner au Canada pouvaient déjà cocher une troisième mention de sexe (Autre) sur le formulaire électronique officiel distribué par le gouvernement canadien.

La Charte des droits en vigueur au Canada interdit toute discrimination fondée sur l’âge, le sexe, la race, la religion ou l’orientation sexuelle d’une personne. Un projet de loi validé en juin 2017 y ajoute « l’identité de genre et l’expression de genre ».

Sept pays proposent à leurs ressortissants des passeports où une mention de sexe neutre peut se substituer au sexe masculin ou féminin. Ces sept pays sont l’Allemagne, l’Australie, le Bangladesh, l’Inde, le Népal, la Nouvelle-Zélande et le Pakistan. Le Canada sera donc très bientôt le huitième.

Trudeau et Varadkar

Justin Trudeau : le Premier ministre québécois était à la Fierté Montréal avec son homologue irlandais, Leo Varadkar. ©pm.gc.ca

À noter aussi que la Gay Pride d’Ottawa a vu défiler, le 27 août 2017, des personnalités peu habituées à ce genre de manifestation : le chef d’état-major canadien, Jonathan Vance, et plusieurs hauts gradés de l’armée. Tous défilaient non pas à titre personnel mais à titre professionnel et en uniforme.

Le défilé « militaire » s’est produit juste après que le président américain Donald Trump eut demandé au Pentagone de ne plus recruter des personnes transgenres. Au Canada, le message officiel déclare exactement le contraire : les personnes LGBT sont les bienvenues dans l’armée.

Sans surprise, on notera enfin que le Premier ministre canadien Justin Trudeau a participé au défilé de la Capital Pride à Ottawa le 27 août 2017 et à la Fierté Montréal une semaine auparavant.

Philca / MensGo
Source principale : Radio Canada International, 25 août 2017.
Source consultée en premier : Lemonde.fr, 25 août 2017.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *