L’Anglais Matt Rood élu Mister Gay Europe 2017

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’Anglais Matt Rood élu Mister Gay Europe 2017

(Blogmensgo, blog gay du 14 août 2017) C’est un Anglais de 37 ans, Matt Rood, qui a obtenu le titre de Mister Gay Europe 2017, le 5 août 2017, en marge de la Stockholm Pride. Matt Rood succède au Belge Raf Van Puymbroeck, lauréat de l’édition 2016.

Le podium est 100 % anglo-saxon, puisque Matt Rood a devancé respectivement un Irlandais de 24 ans, Stephen Lehane, et un Écossais de 39 ans, Steven Whyte, qui m’avait séduit par la puissance de son regard. Même le candidat qui s’est classé quatrième est d’origine anglo-irlandaise, puisqu’il s’agit du Gallois Ben Brown.

Matt Rood

Matt Rood, Mister Gay Europe 2017 : le charme au service des convictions. ©mrgayeurope.com

Victoire sans appel, mais pas sans appeal

Matt Rood a obtenu 815 points sur un total maximum théorique de 1.200 points, devançant largement les 755 points de son dauphin irlandais. Pourtant, le vote des internautes, qui comptait pour 20 % de la note finale, n’a placé Matt qu’en 4e position. C’est mon chouchou écossais, Steven Whyte, que les internautes ont préféré.

Pourquoi avoir élu Matt Rood ? Parce que ce type a du chien. Logique, puisqu’il exerce la profession de dresseur de chiens – métier parfois intitulé éducateur canin, ce qui est idiot puisque ce n’est pas l’éducateur qui est canin, mais le chien qu’il dresse.

Comme il l’explique dans la vidéo de présentation ci-dessous, Matt Rood milite plus particulièrement en faveur de l’adoption homoparentale et des familles d’accueil homoparentales. Il manque d’ailleurs 9.000 parents d’accueil en Angleterre, souligne le clip vidéo de Matt…

Musclé et militant

Matt n’hésite pas à joindre le geste à la parole, c’est-à-dire à concrétiser son militantisme LGBT en usant de son propre argent plutôt que de minauderies contre-productives. Telle est, en substance, la forte impression qu’a laissée le lauréat du millésime 2017 sur Tore Aasheim, le président de Mister Gay Europe.

Et c’est peut-être cela qui a fait la différence. Matt l’a d’ailleurs emporté sur ses concurrents dans deux défis importants, celui du projet personnel (My Project) et celui des réseaux sociaux (Social Media Challenge). Il s’est également classé deuxième dans trois autres épreuves, dont la séance photo et la compétition sportive (Matt ayant une musculature proéminente), toutes deux remportées par le candidat allemand.

À noter que seuls 11 candidats ont participé au concours Mister Gay Europe 2017. Des pays comme l’Espagne (trois fois vainqueur), l’Italie et la Hongrie (vainqueurs une fois chacun), ou encore la France (toujours perdante) n’étaient pas représentés cette année à Stockholm.

Mister Gay Europe 2018 en Pologne

La Pologne était représentée cette année par Kacper Sobieralski, 26 ans, élu Mister Gay Pologne 2017. Et c’est en Pologne, du 4 au 12 août 2018, que déroulera la prochaine élection de Mister Gay Europe.

Les organisateurs ne précisent pas dans quelle ville aura lieu le millésime 2018. Dans la capitale Varsovie ? Dans une grande métropole comme Cracovie ou Łódź ? Dans une autre grande ville, dans une localité de moindre importance, dans un cadre plus champêtre, ou encore à l’occasion d’un circuit touristique reliant plusieurs villes polonaises ? On en saura peut-être un peu plus dans les semaines ou mois qui viennent.

Des droits à conquérir

Pourquoi la Pologne plutôt qu’un pays plus friendly ? Parce que la conquête des droits LGBT ne saurait se limiter aux pays qui les ont déjà conquis, bien au contraire. C’est justement parce qu’il reste beaucoup plus à faire dans ce domaine en Pologne qu’en Allemagne ou au Royaume-Uni, qu’il est nécessaire de braquer le projecteur vers l’Europe de l’Est. C’est du moins ce que suggèrent les organisateurs de Mister Gay Europe dans un communiqué officiel.

Eu égard à l’homophobie ambiante, le choix de la Pologne traduit sans doute, de la part des organisateurs, un acte de solidarité en direction des gays polonais. Qui dit solidarité songe aussitôt au célèbre syndicat homonyme (Solidarność en polonais). On sait combien difficile fut la lutte que mena le syndicat Solidarité. On sait aussi – et c’est bon signe, espérons-le – que ce combat fut victorieux.

En attendant, félicitations à Matt Rood pour son titre européen et pour son cœur gros comme ça.

Philca / MensGo
Source principale : Mister Gay Europe, 5 août 2017.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *