17 Mai, bons sentiments et demi-mesures : une cohabitation à la française

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

17 Mai, bons sentiments et demi-mesures : une cohabitation à la française

(Blogmensgo, blog gay du 18 mai 2017) Que restera-t-il en France de la journée du 17 Mai ? Selon la tradition, des annonces qui vont parfois dans le bon sens quand elles ne sont pas contredites par les faits ni écrasées par le poids du temps qui passe (à ne rien faire). Entre espoir d’une plus grande ouverture sociétale et désespoir de subir encore certains dogmes d’un autre âge.

Arrête tes mensonges, de Philippe Besson

Philippe Besson dit la vérité… fictionnelle. ©julliard.fr

Bonne nouvelle : Philippe Besson, lauréat du prix Maison de la presse

L’écrivain français Philippe Besson a obtenu, le 17 mai 2017, le prix Maison de la presse pour son livre Arrête avec tes mensonges (Julliard, 2017, 198 pages, 18 €). Non pas un de ses romans habituels, mais un récit d’autofiction où l’écrivain évoque son histoire d’amour, à l’âge de 17 ans, avec un certain Thomas.

L’obtention, le 17 mai, du prix Maison de la presse par un écrivain ouvertement homosexuel est une simple coïncidence. Le fait que le livre soit dédié « à la mémoire de Thomas Andrieu (1966-2016) » ne doit, hélas ! rien au hasard. En revanche, on ne peut que se féliciter du bon accueil réservé à ce livre par les critiques, le grand public et les libraires. Mon meilleur ami hétéro, lui-même libraire, a beaucoup aimé ce livre – ainsi que les précédents ouvrages du même auteur.

Du bon et du moins bon : Les Engagés, première websérie LGBT de France Télévision

C’est un libraire qui est l’un des deux personnages principaux de la websérie Les Engagés, dont le premier épisode a été diffusé hier le 17 mai 2017. Les neuf autres épisodes sont programmés sur cinq semaines, à raison d’un premier épisode le mercredi et d’un second le vendredi (le deuxième épisode sera donc diffusé demain).

Ci-dessous, le premier épisode des Engagés.

En résumé c’est l’histoire d’un libraire et activiste gay, Thibault (Éric Pucheu), 28 ans, dont le chemin croise de nouveau celui d’Hicham (Mehdi Meskar ), 22 ans. Thibault milite dans un centre LGBT lyonnais (le Point G, une association et un lieu fictifs qui ressemblent beaucoup à ceux qu’a connus le créateur et scénariste de la websérie, Sullivan Le Postec). Hicham croit pouvoir se (re)trouver grâce à Thibault, mais l’on pressent que c’est Thibault qui se trouvera lui-même à travers Hicham.

Dix épisodes (page Facebook) de 10 minutes chacun, coréalisés par Jules Thénier et Maxime Potherat. Regardé à l’instant le premier épisode – en vidéo ci-dessus – et il s’est produit deux choses inhabituelles : primo, c’est la première fois depuis des années que je regarde un épisode de série (ou plus exactement de feuilleton, puisque les épisodes se suivent dans un ordre précis) dans son intégralité ; secundo, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

Vais-je regarder le deuxième épisode ? Je m’étonne moi-même en le disant : oui. 🙂

Certes, l’épisode ne dure que 10 minutes. Mais l’intrigue est captivante et les personnages plutôt crédibles (le jeune Hicham, en plus, est craquant). Mention spéciale à l’envoûtante musique du film.

Le moins bon, c’est que cette websérie n’est qu’une websérie : même si elle bénéficie par ailleurs d’une diffusion sur TV5 Monde, elle ne se destine à une diffusion sur aucune des chaînes TV publiques du groupe France Télévisions. Juste un petit coin de web, presque en catimini, et puis c’est tout. Même c’est déjà un début…

Mauvaise nouvelle : un homophobe au gouvernement

Le gouvernement du Premier ministre Édouard Philippe compte un ministre zélateur de la Manif pour tous. On ne polluera pas ce blog en citant son nom. Voilà qui borne d’emblée, en mode peu friendly, le mandat du président français Emmanuel Macron.

Il ne reste plus qu’à espérer la concrétisation des promesses électorales en matière de procréation médicalement assistée (PMA), entre autres. Un mandat de cinq ans pour y parvenir, c’est jouable.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *