Hawaï drague ostensiblement les touristes gays

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Hawaï drague ostensiblement les touristes gays

(Blogmensgo, blog gay du 2 mai 2017) Mieux qu’un long discours : un dépliant touristique. Les responsables du tourisme hawaïen illustrent cet adage à travers leur photothèque. Plutôt que de lancer une campagne de promotion trop restrictive, ils donnent à leur photothèque professionnelle une dimension plus inclusive. Et même carrément gay-friendly. On rappelle que Hawaï a légalisé le mariage homosexuel en vertu de la loi du 12 novembre 2013.

La nouvelle banque iconographique de l’office du tourisme de Hawaï (ou HTA pour Hawaii Tourism Authority) affiche pas moins de 64 photos pour une requête sur le mot gay et 65 photos en tapant lgbt. En revanche, pas une seule photo pour la requête lesbian. On présume qu’il s’agit soit d’un bug, soit d’un oubli dans l’enrichissement de la photothèque.

Mariage gay

Faire des milliers de kilomètres pour se dire oui… 🙂 ©Hawaii Tourism Authority / Vince Soliven

C’est bien d’un enrichissement qu’il s’agit là. Enrichissement quantitatif, par le nombre de photos mises à la disposition des journalistes et des professionnels du tourisme. Enrichissement qualitatif, par le simple fait que les photos montrant des gays – heureux d’être à Hawaï et d’être ensemble – ne sont pas reléguées en dernière page de catalogue, bien au contraire. Enrichissement enfin par la diversité des situations scénarisant des homos.

moteur de recherche HTA

Tu cherches des gays, tu trouves des gays ! 🙂 (HTA, capture d'écran)

C’est bien sûr à la rubrique romance que l’on trouvera l’essentiel des photos. Hawaï atteste ainsi par l’image que cet archipel américain est une destination de choix pour y célébrer des mariages entre personnes de même sexe. Une destination de choix, c’est-à-dire choisie par les couples gays et lesbiens, mais aussi choisie par les responsables hawaïens du tourisme.

Le mariage gay faisait déjà partie intégrante de la stratégie touristique hawaïenne avant sa légalisation sur l’ensemble du territoire étatsunien. En lui donnant aujourd’hui une place non négligeable dans son catalogue iconographie de référence, l’office du tourisme atteste que Hawaï veut rester une destination de choix pour les couples homos, en particulier ceux qui veulent s’y marier.

gays à vélo

Vélos bleus pour les gays, roses pour les lesbiennes ? ©Hawaii Tourism Authority / Tor Johnson

Outre l’absence de couples lesbiens dans la banque de données photographique, on peut regretter qu’aucune famille homoparentale ne figure au catalogue. La rubrique family ne montre que des enfants et des familles hétéros.

Notons par ailleurs qu’aucune des images ne montre des surfeurs gays, alors même que l’archipel de Hawaï est connu dans le monde entier pour ses spots de surf. De fait, la quasi-totalité des photos scénarisant un couple de gay se borne à montrer le même couple dans divers endroits et situations. Les deux mecs se font des bisous, se tiennent par la main ou par l’épaule et font du vélo ensemble, avant ou après s’être mariés selon un rite local et avoir contemplé un coucher de soleil dans sa rougeoyante splendeur. Au moins, on ne pourra pas dire que la séance de shooting n’a pas été rentabilisée. :mrgreen:

Johnny pas guitare

Johnny, peut-être pas ; mais guitare, c'est sûr. ©Hawaii Tourism Authority / Tor Johnson

Mais de couples gays torse nu, aucun. De couples gays surfant sur les vagues, aucun. Quelle que soit la taille de leurs pectoraux ou la proéminence de leur pilosité. C’est quand même dommage de n’y avoir point pensé – ou de ne l’avoir point osé.

Ultime ombre au tableau, mais Hawaï n’y est cette fois-ci pour rien du tout : le comportement homophobe, xénophobe et ultranationaliste de Son Excellence Monsieur Donald John Trump, 45e président des États-Unis d’Amérique, est-il susceptible d’annihiler les efforts de promotion touristique de Hawaï par sa politique fédérale discriminatoire en matière de visas ?
La réponse est dans la question. :mrgreen:

coucher de solail gay

Main dans la main, au lever comme au coucher du soleil… ©Hawaii Tourism Authority / Tor Johnson

Quoi qu’il en soit et malgré de petites imperfections, on salue l’initiative rafraîchissante de Hawaï et de sa politique touristique très friendly.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *