Suède et Norvège, pays hôtes de Mister Gay Europe 2016

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Suède et Norvège, pays hôtes de Mister Gay Europe 2016

(Blogmensgo, blog gay du 7 juin 2016) Après une année blanche en 2015, le concours annuel Mister Gay Europe aura lieu du 29 juillet jusqu’au 5 août 2016. Une fois n’est pas coutume, l’événement se déroulera dans deux pays : la Suède à partir du 29 juillet, puis la Norvège le 5 août. Entre ces deux dates, les candidats vont parcourir le nord de la Scandinavie afin de mieux – nous faire – rêver.

Qui succédera au Suédois Jack Johansson, élu Mister Gay Europe 2014 ? Il est d’autant plus difficile de le prédire que la clôture des inscriptions est fixée au 30 juin 2016.

Candidats 2016 Mister Gay Europe

Les sept premiers candidats – pas encore déshabillés – sur le site de Mister Gay Europe (copie d'écran).

Seuls les sept candidats officiels ci-dessus sont déjà désignés. Les autres candidats seront élus à l’occasion de leurs concours nationaux respectifs.

La principale nouveauté du millésime 2016, c’est que les candidatures individuelles sont désormais acceptées. Ces candidatures doivent provenir de gays issus de pays non représentés à titre officiel. Les organisateurs ne citent aucun nom de pays, mais on peut supposer qu’il s’agira, pour l’essentiel, de pays à forte majorité musulmane (Albanie, Turquie) ou homophobe (Serbie, Russie).

L’autre grande nouveauté, donc, porte sur le choix de deux pays hôtes plutôt qu’un seul. Deux pays, donc deux fois plus de fun ? Cela correspond avant tout à une nouvelle règle fixée par les organisateurs : la compétition peut maintenant se dérouler dans un pays même si celui-ci n’a désigné aucun candidat officiel.

Le choix de Stockholm est logique, puisque le lauréat de la précédente édition est suédois. Les organisateurs de Mister Gay Europe ont choisi les dates pour qu’elles coïncident avec celles de la Stockholm Pride, qui se tient cette année du 25 au 31 juillet.

« Les candidats sont invités à prendre part à la Stockholm Pride », signale un communiqué, sans toutefois préciser s’ils disposeront d’un char ou s’ils feront juste partie des spectateurs.

Oslo Pride

Oslo Pride : ce sera la fête (17-26 juin 2016), mais sans les candidats de Mr. Gay Europe. ©VisitOslo/Simen Myrberget.

Quoi qu’il en soit, c’est le 5 août 2016 qu’est prévue la finale, cette fois-ci « à travers un show télévisé en direct du sommet littéraire de la Norvège, depuis un lieu en forme d’ovni ».

Pfff, encore un communiqué de presse qui souligne mes carences littéraires. Parmi les auteurs norvégiens vivants, je ne connais que Gunnar Staalesen pour avoir offert des livres de cet auteur à mon père, et Karl Ove Knausgård, qui figure dans ma pile de bouquins à lire. À moins qu’il ne s’agisse d’une référence à un auteur mort, par exemple Ibsen ou l’un des trois Nobel norvégiens de littérature ?

Le seul lieu futuriste que j’aie vu – à la télévision – en Norvège, c’est le circuit de biathlon à Oslo. Pas sûr qu’il soit adapté à finale de Mister Gay Europe, sauf si les organisateurs incluent une course de biathlon sur herbe. Puisque l’on évoque Oslo, je précise que l’Oslo Pride 2016 commence dans dix jours, le 17 juin, et s’achève le 26 juin. Le défilé proprement dit est annoncé pour le 25 juin.

Puisque Mister Gay Europe 2016 se décentralise en Suède et en Norvège, nul doute que l’été scandinave promet à nos candidats des nuits à la fois chaudes et longues. Espérons qu’ils seront quand même en état de bander concourir le soir de la finale.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *