Viens à La Messe du 4 mars 2016 au Club Borderline de Bâle !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Viens à La Messe du 4 mars 2016 au Club Borderline de Bâle !

(Blogmensgo, blog gay du 12 février 2016) Tu veux assister à La Messe quel que soit ton niveau de religiosité ou d’athéisme ? Cela signifie sans doute que tu t’apprêtes à vivre une messe pas comme les autres. En l’occurrence, celle du 4 mars 2016 au Borderline Club de Bâle, en Suisse aléma-nique. Avec le soutien de MensGo.com, donc un événement festif, forcément festif.

Tous les balzaciens connaissent La messe de l’athée. Les gays, qu’ils soient ou non férus de Balzac, ont aussi un faible pour La Messe. Avec deux majuscules, car il s’agit d’une cérémonie capitale.

Affiche La Messe

Le lieu de culte s’intitule Club Borderline. L’intitulé du lieu en annonce la couleur – sombre – et le programme – passablement déjanté.
De quoi réjouir tous les Bâle-zaciens.

L’office sera célébré du vendredi 4 mars 2016 à partir de 23 h jusqu’au samedi 5 mars à 8 h.

Le programme, justement, consiste à conjuguer la musique, la musique et la musique. Mais pas au même étage.

Un étage musical se destine aux apôtres de la techno dans ce qu’elle a de plus sombre (ou dark en anglais). Un autre étage musical cible les prêtres de la house dans ce qu’elle a de plus tech (ou tech en anglais). Un autre étage musical se consacre au bruit des capotes (ou rubbers en anglais) et préservatifs (ou condoms en anglais) dans ce qu’ils ont de plus sombre, tech et juteux (ou dark, tech & juicy en anglais).

Autrement dit, une messe basse dont tu seras aussi bien l’officiant que le fidèle, le célébrant que le catéchumène, l’acteur que le spectateur. Si toutefois tu arrives à discerner quoi que ce soit dans la darkroom (ou darkroom en anglais). Oui, une darkroom, comme dans certains clubs de Berlin. Inutile d’apporter tes échantillons, les capotes sont distribuées gratuitement sur place.

Je passe sur le programme musical et les artistes aux manettes et aux platines, leurs noms me sont inconnus. Tu en trouveras la liste en cliquant sur les liens au bas de cet article. Notre ami Kevin Shala, fondateur de l’événement, promet que tes oreilles n’en croiront pas leurs yeux, que tes yeux n’en croiront pas leurs oreilles et que tous tes organes vivront une croisière nocturne comme on en vit peu dans sa vie.

[Profitons de l’occasion pour signaler que le site MensGo.com a fait peau neuve, avec une interface entièrement revue et améliorée. On en reparlera plus en détail la semaine prochaine.]

Pour te rendre sur place, il faudra investir soit 21 francs suisses (19 €) en prévente, soit 25 francs (23 €) sur place. Tu devras en outre prouver que tu as au moins 20 ans. Si tu as plus de 50 ans, on te dispensera de fournir des preuves. Que tu sois jeune ou vieux, croyant ou incroyant, arrange-toi pour te conformer au code vestimentaire de la sombre nuit festive bâloise : tenue « alternative ».

Attends-toi à ne voir sur place ni caméras ni appareils photo. Et pour cause, les photos et vidéos étant strictement prohibées. De toute façon, tu sais, il est difficile de prendre une photo et d’enfiler une capote en même temps.

Pour en savoir plus :

En résumé, amuse-toi bien et sors couvert après t’être dépouillé de ta magnifique tenue alternative.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *