Charlie Carver dit adieu au placard et bonjour à la vraie vie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Charlie Carver dit adieu au placard et bonjour à la vraie vie

(Blogmensgo, blog gay du 17 janvier 2016) Charlie Carver a révélé son homosexualité le 11 janvier 2016. Un coming out éminemment pédagogique, puisque le jeune acteur américain de 27 ans a annoncé et expliqué sa sortie de placard à travers pas moins de cinq posts Instagram successifs.

Charlie Carver musclé

Charlie Carver, mens sana in corpore vachementbo.

Charlie Carver ne doit surtout pas être confondu avec Max Carver. Les deux beaux gosses ont joué dans les mêmes séries TV, incarnant respectivement Porter et Preston Scavo dans Desperate Housewives, puis Ethan et Aiden dans Teen Wolf et plus récemment Scott et Adam Frost dans The Leftovers.

Pour distinguer Charlie et Max Carver, c’est très simple. Il sont certes jumeaux, mais Charlie est l’aîné, c’est lui qui fut repéré en premier par un agent artistique et – on le sait désormais – Charlie est gay tandis que Max est hétéro. Qu’on ne m’en veuille donc pas si je confonds les deux frangins sur les photos qui accompagnent cet article.

Charlie et Max Carver

Carver : Je suis Charlie, je suis gay, j'ai des couilles. Oui, mais lesquelles ? :mrgreen:

Charlie explique avoir pris conscience de son homosexualité à l’âge de 12 ans. Il a, dans un premier temps, récusé l’idée que la phrase « je suis gay » pouvait s’appliquer à lui. C’est seulement d’une manière progressive qu’il est sorti du placard, d’abord à l’égard de lui-même, puis de sa famille, avant de passer le mot à la planète entière.

L’occasion pour le petit frère Max, ce même 11 janvier, de pondre l’excellent mais intraduisible calembour que voici.

tweet Max Carver

Le frangin Max n'a pas fait l'œuf… 😀

Le mot espagnol huevos signifie œuf. Histoire de rappeler que Charlie et Max sont des jumeaux monozygotes, c’est-à-dire enfantés à partir du même œuf. Mais en argot américain, huevos signifie aussi couilles. En français, on pourrait traduire ça par « Mon frère, ce monozygoto, a deux couilles ».

Ah oui ! on aimerait bien en juger sur pièces. :mrgreen:

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *