Le skieur Gus Kenworthy sort du placard en freestyle

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le skieur Gus Kenworthy sort du placard en freestyle

(Blogmensgo, blog gay du 23 octobre 2015) Le skieur américain Gus Kenworthy a fait son coming out le 22 octobre 2015. Né un 1er octobre, il vient d’avoir 24 ans. Sa famille et ses proches étaient au courant de son homosexualité depuis seulement deux ans.

Gus Kenworthy

Gus Kenworthy a enlevé son masque hétéro (©DR, cliquer pour agrandir). 🙂

Gus Kenworthy s’est fait connaître du grand public en remportant la médaille d’argent en slopestyle (sorte de ski acrobatique) aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, en février 2014. Il se fait connaître d’un public encore plus large en faisant son coming out à travers une interview donnée à la version papier du magazine ESPN (à paraître le 30 octobre 2015).

C’est sur Twitter qu’il a officialisé sa sortie de placard, en seulement trois mots : « I am gay. »

Gus explique, dans son interview à ESPN, avoir toujours su qu’il est gay.

“I’ve known that I was gay since I was like five years old.”
Gus Kenworthy
(« Je sais que je suis gay depuis l’âge de 5 ans. »)

Mais depuis lors, il n’avait jamais réussi à dire qu’il est gay ni même à assumer son homosexualité. En partie à cause de la pression ambiante. Le ski de haut niveau, explique-t-il, n’est pas le milieu le plus ouvert qui soit malgré son apparente décontraction. Les parents, les amis, les adversaires et les sponsors vivent dans un circuit fermé où le moindre cheveu qui dépasse fait figure de mèche rebelle, et la rébellion d’affront inacceptable, notamment par les sponsors. Or, Gus tire 80 % de ses revenus des sponsors et des annonceurs.

Ci-dessous, quelques extraits de l’interview de Gus Kenworthy par ESPN, où le jeune et beau skieur américain fait son coming out :

Pendant des années, Gus Kenworthy a fait « comme si ». Par exemple à travers des photos où il prétendait vouloir épouser l’actrice et chanteuse Miley Cyrus.
Et après sa médaille olympique, il a fait « comme si ». Comme si c’était là un accomplissement alors que les gens honoraient en lui quelqu’un d’autre, celui qui apparemment n’est pas gay. Sentiment d’incomplétude et de mal-être…

Sa mère « savait » qu’il était gay avant qu’il ne le lui révèle. Un de ses deux frères et son meilleur ami ne lui ont pas ménagé leur soutien. Mais tous les autres, c’est-à-dire le reste du monde, ne le savaient pas encore.

Et le milieu du ski et des célébrités ? Jusqu’à présent, soutien unanime et total. Miley Cyrus s’est même fendue d’une touchante lettre de félicitations, bien qu’elle ait perdu tout espoir de mettre un aussi beau mec dans son lit.

Nos amis de l’Arosa Gay Skiweek ont profité de l’occasion pour féliciter Gus et rappeler que l’on peut très bien skier en étant gay, la preuve !

Mais pour l’instant, Gus Kenworthy est le seul skieur professionnel de slopestyle et de halfpipe – il pratique aussi d’autres disciplines de ski acrobatique – qui soit sorti du placard. Il est aujourd’hui un gay assumé. Donc un gay heureux.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 22 octobre 2015)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *