Premières statistiques sur le mariage gay en Angleterre et au pays de Galles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Premières statistiques sur le mariage gay en Angleterre et au pays de Galles

(Blogmensgo, blog gay du 22 octobre 2015) Du 29 mars au 30 juin 2015, on a recensé 7.366 mariages homosexuels en Angleterre et au pays de Galles. Il faut y ajouter les 7.732 transformations de pacs (civil partnerships) homosexuels en mariages, selon les chiffres publiés le 20 octobre 2015 par l’Office national de la statistique (ONS).

Les mariages indirects (transformation de pacs en mariage) sont autorisés depuis le 10 décembre 2014. Les chiffres établis jusqu'à fin juin 2015 ne correspondent donc pas à la saisonnalité habituelle du mariage, puisqu’ils n’incluent pas le traditionnel pic estival.

Statistiques sur l'âge des époux

Les lesbiennes se marient plus jeunes que les gays. ©ONS.gov.uk.

Les mariages directs (sans pacs préalable) enregistrés du 29 mars 2014 au 30 juin 2015 ont concerné 55 % de couples lesbiens et 45 % de couples gays, avec un pic de 844 mariages homosexuels en août 2014. Les mariages indirects (du 10 décembre 2014 au 30 juin 2015) ont uni à peu près la même proportion de couples masculins et de couples féminins.

L’âge moyen à la date du mariage est de 40 ans chez les gays et de 37 ans chez les lesbiennes. L’âge moyen à la date du pacs en 2014 était respectivement de 44 ans et 42 ans. Les mariages des 30-34 ans et plus encore des 25-29 ans ont une très large dominante féminine, alors que 68 % des plus de 65 ans qui se marient avec une personne du même sexe sont des hommes.

En 2012, l’âge moyen des mariés hétéros était de 37 ans chez les hommes et 34 ans chez les femmes. La différence d’âge s’explique peut-être par le fait que le mariage hétéro a toujours été légal et que les mariés hétéros n’ont pas dû attendre – donc vieillir – avant de se marier.

Le nombre de mariages directs entre personnes de même sexe est comparable au nombre moyen de pacs homosexuels conclus auparavant, soit 5.916 mariages du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015 contre 5.600 à 6.400 pacs par an de 2009 à 2013.

Nombre de pacs en 2013 et 2014

Le pacs a fortement reculé, mais n'a pas disparu. ©ONS.gov.uk.

Depuis mars 2015, on enregistre moins de 1.000 conversions de pacs homo en mariages chaque mois, contre 2.401 en décembre 2014. L’ONS estime qu’au 30 juin 2015, seuls 13 % des couples pacsés avaient transformé leur union en mariage.

La saisonnalité du mariage et celle du pacs sont à peu près identiques. Mais à mesure que se rapprochait la légalisation effective du mariage gay, le nombre de pacs gays s’est effondré. La baisse en 2014 par rapport à 2013 était en moyenne de 70 % et atteignait jusqu’à 82 %.

Les mariages gays et lesbiens contractés en Angleterre et au pays de Galles concernent une très forte proportion d’hommes (89 %) et de femmes (81 %) qui ne s’étaient jamais mariés ou pacsés auparavant. Mais 14 % des femmes et 8 % des hommes concernés avaient déjà divorcé… d’une personne du sexe opposé, dans la grande majorité des cas.

Les statistiques publiées par l’ONS ne concernent que l’Angleterre et le pays de Galles. Donc pas la Grande-Bretagne, puisque le mariage gay n’est effectif en Écosse que depuis 2015 (ou plutôt depuis le 31 décembre 2014). Ni le Royaume-Uni, puisque l’Irlande du Nord n’a toujours pas légalisé le mariage entre personnes de même sexe.

Philca / MensGo
(via toute la presse anglaise du 20 octobre 2015, dont The Guardian et BBC)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *