La Tokyo Rainbow Pride 2015 rend Shibuya chaud-bouillant

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Tokyo Rainbow Pride 2015 rend Shibuya chaud-bouillant

(Blogmensgo, blog gay du 27 avril 2015) La Gay Pride tokyoïte a mis le quartier de Shibuya en effervescence, le 26 avril 2015. Cette année, la Tokyo Rainbow Pride était plus ouvertement revendicative en réclamant l’égalité des droits pour tous les couples au regard du mariage.

Ci-dessous, un bref reportage vidéo d’Euronews, en son direct non commenté :

La Constitution japonaise interdit le mariage homosexuel, mais elle n’interdit pas aux militants LGBT de défiler pour l’obtenir. C’est ce qu’ont fait quelque 3 000 personnes hier, en battant le pavé de Shibuya, l’un des quartiers branchés et commerçants de Tokyo.

La Gay Pride façon Shibuya s’est faite sans chars ni interruption totale de la circulation automobile, contrairement aux parades LGBT de Berlin, São Paulo ou Paris. À Tokyo, les participants étaient toutefois généreusement pourvus de t-shirts, banderoles, calicots, pancartes, logos et slogans arc-en-ciel. Les futuristes habillements de type cosplay étaient eux aussi de la fête, d’après les images d’Euronews ci-dessus.

La demande d’ouverture du mariage à tous les couples japonais s’inscrivait cette année dans le contexte très spécifique du pacs homo institué par la mairie d’arrondissement de Shibuya (cf. notre article du 2 avril 2015). Même s’il n’entre en vigueur qu’à partir de juillet 2015, constitue un mariage au rabais et ne concerne que le seul quartier de Shibuya, le futur « certificat d’union » pourrait servir de véritable propulseur à la cause LGBT dans l’archipel nippon.

L’autre grande nouveauté de l’édition 2015, c’est que pour la première fois la Tokyo Rainbow Pride se déroule sur deux jours et ne se limite donc pas à son traditionnel défilé dans les rues de la capitale. La journée du 25 avril a même sonné le départ d’une Rainbow Week, soit une semaine entière – jusqu’au 6 mai – d’événements et d’ateliers à caractère culturel, sportif, sanitaire, ludique ou festif.

De fait, le grand public semblait être plus réceptif aux revendications LGBT que lors des éditions précédentes.

Des entreprises ont en outre pris une part active au défilé, soit en y introduisant une délégation officielle, soit en jalonnant le parcours de guichets friendly. Les américains Gap, Goldman Sachs et Google tenaient chacun un guichet à leur enseigne. Des salariés de grandes entreprises nippones, à l’image de Nomura Holdings et Dentsu, brandissaient des banderoles au logo de leur entreprise en proclamant leur engagement en faveur de l’égalité et de la diversité LGBT.

Selon des chiffrés dévoilés le 23 avril 2015 par l’agence publicitaire Dentsu à partir d’une enquête en ligne, la communauté LGBT représente aujourd’hui 7,6 % de la population, contre 2,4 % d’après une étude similaire de 2012.

Philca / MensGo
(via toute la presse du 26 avril 2015, dont Libération et Japan Times)

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *