In&Out 2015, le ciné LGBT se donne rendez-vous à Nice et Cannes

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

In&Out 2015, le ciné LGBT se donne rendez-vous à Nice et Cannes

(Blogmensgo, blog gay du 24 avril 2015) L’association niçoise Les Ouvreurs organise, du 30 avril au 9 mai 2015, la 7e édition des Rencontres In&Out à Nice et Cannes, sur la Côte d’Azur. Et cette année, pour la première fois, le festival du film gay et lesbien organise une compétition officielle.

Affiche festival In&Out 2015

And the winner is… tu le sauras le 9 mai. 😉 Cliquer pour agrandir.

Les Rencontres In&Out 2015 se donnent pour thème générique le coming out. La sortie du placard au cinéma, bien sûr, mais aussi la manière dont le cinéma LGBT sort de son propre placard pour tenir sa place dans l’univers cinématographique en général.

La programmation 2015 met un accent particulier sur les films venus du Canada (à travers notamment des courts-métrages québécois), de l’Italie et de l’Europe de l’Est. Au total, 33 longs-métrages (dont quatre docufictions) et 27 courts-métrages se partageront l’affiche, avec de nombreux films en avant-première.

Outre le court-métrage, le Canada et le court-métrage canadien, In&Out proposera aussi un zoom sur l’œuvre de Rémi Lange – l’un des nombreux invités attendus sur place.

C’est sans doute un amoureux de la typographie qui a eu l’idée d’intituler Esperluettes les prix qui seront remis aux meilleurs films en compétition officielle. La liste des prétendants à l’esperluette du meilleur court-métrage inclut l’ensemble des 27 courts-métrages programmés, tandis que huit des 19 films brigueront l’esperluette du meilleur long-métrage et la moitié des 10 docus celle du meilleur documentaire. Un prix du jury et un prix du public compléteront le palmarès 2015.

Le choix des lauréats est confié à un jury éclectique. On y trouve une réalisatrice (Émilie Jouvet), un spécialiste de l’homosexualité (Didier Roth-Bettoni), un journaliste (Xavier Héraud, cofondateur de Yagg) et une personnalité locale (Dana Osi, vice-présidente du Centre LGBT Côte d’Azur).

Des soirées, des performances et des événements spéciaux permettront aux festivaliers, à Nice comme à Cannes, de se rencontrer avant et après les projections. La manifestation inclut une journée (le 7 mai) de dépistage du VIH. L’occasion de rappeler qu’il faudra te couvrir après la projection si tu ne rentres pas seul ce soir-là. 😉

Philca / MensGo
(via Nice-Premium.com du 23 avril 2015)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *