Deux chanteurs de country américains font leur coming out

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Deux chanteurs de country américains font leur coming out

(Blogmensgo, blog gay du 26 novembre 2014) Ty Herndon et Billy Gilman ont fait leur coming out respectivement le 20 novembre et le 21 novembre 2014. C’est la première fois que des chanteurs de country américains aussi connus sortent du placard.

Ci-dessous, la vidéo où Billy Gilman fait son coming out.

Coming out de Billy Gilman

Malgré ses 26 ans, Billy Gilman flirte avec les charts de la musique country depuis les années 2000. Dans une vidéo de coming out intitulée My Story, il raconte qu’il lui « a fallu un bon nombre de semaines pour trouver comment [s]’y prendre », mais que la proximité professionnelle d’un reporter avec « le partenaire avec qui [il] partage entièrement [sa] vie » depuis cinq mois lui a fait prendre les devants et officialiser son homosexualité.

Le jeune chanteur ne se sent pas « honteux d’être un artiste gay ou une personne gay », même si des rumeurs l’ont affecté. En revanche, dit-il, « j’ai honte de faire [ce métier] en sachant que […] l’industrie pour laquelle je travaille a honte de ce que je sois qui je suis ».

Aucune major n’a voulu écouter la maquette de son tout dernier album. Billy n’est pourtant pas un débutant, puisqu’il a déjà vendu « 5 millions de disques ».

Tous ses collègues artistes de country l’ont en revanche soutenu dans sa démarche. Billy Gilman a profité de l’occasion pour rendre hommage à une autre légende de la musique country, Ty Herndon, qui venait de sortir du placard quelques heures auparavant.

Coming out de Ty Herndon

Ty Herndon a 52 ans, soit exactement le double de Billy Gilman. Lui aussi tutoie les charts du country, mais depuis les années 1990. Il a eu le temps de se marier deux fois avant de rencontrer l’homme avec qui il vit et de faire son coming out, le 20 novembre 2014, dans le magazine américain People (l’interview ayant eu lieu deux jours avant sa publication).

Ci-dessous, le clip éponyme de l’album Lies I Told Myself, de Ty Herndon, paru en 2013.

La grande différence par rapport à Gilman est que Herndon est un chanteur d’inspiration religieuse. Depuis l’enfance, il avait toujours vécu un schisme entre sa foi de charbonnier de chrétien et son attirance pour les hommes. Même s’il chantait des chansons d’amour auquel a longtemps cru son public à dominante féminine.

Le futur cador de la musique country a pris conscience de son homosexualité à 10 ans et n’a mis ses proches parents dans la confidence que dix ans plus tard. Ses deux épouses aussi savaient qu’il était gay.

« Je suis un homo sorti du placard, fier et heureux. » Ainsi s’intitule la révélation par Ty Herndon de son homosexualité, après des années de tergiversations.

Cette sortie de placard, Ty la doit en partie à son compagnon Matt – lui aussi chrétien pratiquant – et à une chanteuse de country dont il est proche, Chely Wright, qui a elle-même fait son coming out en 2010.

L’autre raison principale, c’est que Ty Herndon veut éviter aux autres gays de vivre ce qu’il a subi ou provoqué : des problèmes de drogue, de culpabilité, de mal-être et de foi religieuse.

Et maintenant ? Cap vers le mariage et l’adoption. « Je sais qu’un jour nous aurons des enfants », dit-il. Et de conclure qu’il n’a pas changé en sortant du placard, mais que ses fans en savent maintenant un peu plus sur lui.

Des coming out au compte-gouttes dans l’industrie musicale

Une autre artiste, Kacey Musgraves, a obtenu en 2014 la récompense de « chanson country de l’année » pour son tube évoquant l’amour gay, « Follow Your Arrow », coécrite par une lesbienne (Brandy Clark) et un gay (Shane McAnally) assumés.

Ci-dessous, « Follow Your Arrow », de et par Kacey Musgraves.

Rares sont les chanteurs ou chanteuses à sortir du placard avant de devenir des vedettes. L’exception qui confirme la règle est la chanteuse canadienne k.d. lang dont le coming out remonte à 1982.

Tous les autres ou presque, à l’image d’Elton John, George Michael et Ricky Martin, ont vendu des millions d’albums avant d’assumer publiquement leur homosexualité.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *