La Nouvelle-Galles-du-Sud reconnaît les mariages homos conclus à l’étranger

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Nouvelle-Galles-du-Sud reconnaît les mariages homos conclus à l’étranger

(Blogmensgo, blog gay du 14 novembre 2014) La Nouvelle-Galles-du-Sud est devenue le troisième État d’Australie à reconnaître officiellement les mariages homosexuels contractés à l’étranger, après avoir adopté le 13 novembre 2014, en seconde lecture, un amendement à la loi sur le registre de l’état civil.

Seuls le Queensland et la Tasmanie avaient déjà voté une loi reconnaissant la validité du mariage homosexuel contracté dans des États où il a valeur légale.

Alex Greenwich

Alex Greenwich. Le député de Sydney a de quoi sourire et être fier. ©AlexGreenwich.com.

Qu’ils résident ou non en Nouvelle-Galles-du-Sud, les couples de même sexe peuvent désormais y faire transcrire leur mariage en toute légalité. Les formulaires administratifs locaux n’obligent donc plus les couples homosexuels qui se sont légalement mariés hors du territoire australien à se déclarer comme non mariés. Le site web du registre de l’état civil a également mis à jour la documentation applicable à l’enregistrement administratif des pacs (partenariats enregistrés) en y incluant les nouvelles dispositions.

L’amendement proposé avec ferveur par Alex Greenwich, député indépendant de Sydney, avait reçu le soutien du gouvernement de Nouvelle-Galles-du-Sud. Alex Greenwich s’est lui-même marié à l’étranger en 2012. Plus précisément en Argentine, où il a épousé son compagnon Victor.

« Nous demandons au gouvernement fédéral de reconnaître les engagements pris par les Australiens à l’étranger. De même que nous accordons une reconnaissance légale aux contrats commerciaux étrangers, il va sans dire que nous devrions aussi reconnaître ces engagements de toute une vie. »
(Ivan Hinton-Teoh, directeur par intérim d’Australian Marriage Equality)

Les droits et avantages octroyés aux couples homos mariés à l’étranger seront donc revus à la hausse en Nouvelle-Galles-du-Sud.

Le mariage gay et lesbien reste illégal en Australie, le Premier ministre fédéral Tony Abbott ayant par deux fois – notamment en septembre 2014 – fait capoter une loi sur le mariage entre personnes de même sexe. Les couples australiens homosexuels qui veulent se marier sont donc obligés de le faire à l’étranger.

Philca / MensGo
(via Pedestrian Daily du 13 novembre et Mail Online du 14 novembre 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *