Michael Sam, premier gay dans le football américain professionnel

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Michael Sam, premier gay dans le football américain professionnel

(Blogmensgo, blog gay du 4 septembre 2014) L’équipe de football américain des Dallas Cowboys a engagé Michael Sam le 3 septembre 2014. Elle s’offre ainsi le premier joueur ouvertement gay à évoluer en NFL. Ou presque.

Michael Sam devait initialement jouer comme ailier défensif au sein des St Louis Rams, qui l’avaient drafté en mai 2014 mais ne l’ont pas inclus dans leur équipe formée le 30 août.
Il a finalement été recruté par l’équipe réserve de Dallas, où il pourra à tout moment jouer en équipe première si celle-ci a besoin de renfort (son interview en video | version texte). La défense est le gros point faible des Dallas Cowboys.

Dallas Cowboys

Les Dallas Cowboys à l'entraînement, le 3 septembre 2014. ©Dallas Cowboys.

Le site web des Dallas Cowboys a mis en ligne une vidéo analysant le « phénomène Michael Sam ». Phénomène, puisqu’on n’avait jamais vu un réserviste susciter un tel buzz à Dallas ou ailleurs.

Ce n’est donc pas dans l’immédiat – le championnat commence aujourd’hui 4 septembre – que Michael Sam deviendra le premier gay à fouler la pelouse en tant que titulaire dans une équipe première de la National Football League (NFL).

Le jeune joueur de 24 ans est par ailleurs courtisé par les Alouettes de Montréal, cette fois-ci pour évoluer dans le championnat de la Ligue canadienne de football (LCF).

Michael Sam ? « Je ne veux même pas parler de son homosexualité, car ça ne fait pas partie de mon évaluation. Je recherche des bons joueurs de football et je ne me préoccupe pas des distractions que leur personnalité peut occasionner. »
(dixit Jim Popp, directeur général des Alouettes de Montréal)

Commentaire. Pourquoi parle-t-on autant de l’homosexualité dans le football américain ? Parce qu’aucun joueur titulaire du championnat professionnel étatsunien (NFL) n’est encore sorti du placard. Aucun. Et pourquoi parle-t-on autant de Michael Sam ? Parce que s’il est titularisé, il sera le premier joueur ouvertement gay à l’être (titularisé). Il a fait son coming out quand il évoluait encore dans le championnat universitaire.

Le fait que les St Louis Rams l’aient drafté (quoique seulement en 249e position) avait donc fait figure d’événement. D’où l’amusant – mais pas si drôle – paradoxe ci-dessous.

« Si Sam avait été hétéro et choisi au 249e rang, on ne saurait même pas qui il est. C’est là tout le paradoxe de cette histoire. L’objectif de rendre l’homosexualité banale semble passer par la nécessité de la rendre extraordinaire. »
(Olivier Niquet, dans Le Sportnographe)

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *