Ellen DeGeneres, l’homo qui compte le plus aux États-Unis selon Out

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Ellen DeGeneres, l’homo qui compte le plus aux États-Unis selon Out

(Blogmensgo, blog gay du 28 avril 2014) Pour son huitième classement Power 50 des personnalités LGBT qui comptent le plus aux États-Unis, le magazine américain Out a placé l’animatrice-productrice Elle DeGeneres en première position.

Power 50 : palmarès 2014 | Ellen DeGeneres (liens provisoires)

Ellen DeGeneres, 56 ans, est une habituée des premières places dans le classement annuel du magazine Out. Dans cet article, je signalais qu’elle s’était classée 3e en 2007 et 2e en 2009. Il est vrai qu’aux États-Unis, elle est à la fois extraordinairement populaire (c’est-à-dire connue et appréciée) et militante dans l’âme. S’il est une personnalité qui donne une image positive de la communauté LGBT, c’est bien Ellen DeGeneres.

Montage photo Out magazine

Sauras-tu les reconnaître ? Clique pour agrandir. ©Out.com.

Son cadet de trois ans, Tim Cook, devenu patron d’Apple avant le retrait définitif de Steve Jobs, se classe en 2e position. Pourquoi une telle faveur ? Parce qu’il « demeure le gay le plus puissant dans l’Amérique des affaires ». La belle affaire ! Le magazine reconnaît que « Cook n’a jamais publiquement évoqué son orientation sexuelle ».

Les trois autres personnalités qui composent le top-5 sont beaucoup moins connues de ce côté-ci de l’Atlantique. Une journaliste et chroniqueuse politique de 41 ans, Rachel Maddow (3e), continue d’investir les hautes sphères des médias et du classement d’Out. Elle est immédiatement suivie par la sénatrice démocrate Tammy Baldwin, 52 ans, infatigable promotrice de l’égalité des droits pour tous. Un journaliste d’investigation, Glenn Greenwald, 47 ans, se classe en 5e position.

Donc, trois personnalités des médias dans les cinq premiers. Outre le secteur du business et celui de la politique, le monde du cinéma et des séries TV peut lui aussi être considéré comme une locomotive. Pour s’en convaincre, on citera les noms de Neil Patrick Harris (7e), Jane Lynch (20e) et surtout une Ellen Page (29e) très populaire chez les jeunes.

Très populaires aussi le joueur de football américain Michael Sam (9e) et la basketteuse Brittney Griner (31e), âgés respectivement de 24 ans et 23 ans. Ils font partie des rares représentants du sport dans ce classement.

Plus habituelle est la présence des stylistes Michael Kors (12e) et Tom Ford (47e). Leur notoriété n’est pas du tout la même des deux côtés de l’Atlantique. Michael Kors est considéré aux États-Unis comme l’égal de Christian Dior et Yves Saint Laurent, alors que Tom Ford – qui a travaillé pour Yves Saint Laurent – est beaucoup plus connu en Europe.

Et Jodie Foster ? Certes, elle a épousé sa compagne Alexandra Hedison, mais trop tard et trop discrètement pour réapparaître dans le classement où elle fut quand même 13e en 2008.

Le basketteur Jason Collins ne figure pas dans le cuvée 2014 des Power 50 (qui en fait sont cinquante-huit). Il avait pourtant dunké son coming out de la manière la plus spectaculaire en avril 2013. Ironie de l’histoire, le magazine Time vient de le classer dans son édition de début mai 2014 parmi les 100 personnalités les plus influentes de 2014 et lui consacre un portrait sous la plume de son ex-condisciple Chelsea Clinton.

Notons que le classement de Time inclut pour la première fois l’écrivain kényan Binyavanga Wainaina, dont on avait évoqué le coming out dans cet article du 23 janvier 2014.

Philca / MensGo
(via Grazia du 27 avril 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *