Premiers mariages homosexuels en Angleterre et au pays de Galles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Premiers mariages homosexuels en Angleterre et au pays de Galles

(Blogmensgo, blog gay du 31 mars 2014) Le mariage entre personnes de même sexe est officiellement légal en Angleterre et au pays de Galles depuis le samedi 29 mars 2014. Peu après zéro heure, les premiers mariages gay et lesbiens étaient déjà célébrés.

Drapeau arc-en-ciel sur le siège du gouvernement anglais

Même le siège du gouvernement (au 70 Whitehall) a hissé le drapeau arc-en-ciel ! Cliquer pour agrandir. ©Cabinet Office / Sergeant Dave Rose RAF.

Plusieurs personnalités se sont déjà mariées ou ont annoncé vouloir le faire prochainement.
L’écrivain Andrew Wale, 49 ans, et son compagnon Neil Allard ont ainsi convolé juste après minuit ; Andrew a trouvé la cérémonie « beaucoup plus émouvante » que ce qu’il avait imaginé. De même la comédienne et animatrice Sandi Toksvig, 55 ans, a-t-elle enfin pu épouser sa compagne Debbie – devant deux mille personnes.
Quant à Elton John et David Furnish, pacsés depuis 2005 et pères de deux enfants, ils ont bien l’intention de se marier en 2014, peut-être en mai prochain.

Les couples de même sexe pouvaient déjà contracter un pacs (civil partnership) depuis le 21 décembre 2005. Avant ce 29 mars, leurs droits incluaient l’adoption homoparentale, la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA) par une mère porteuse non rémunérée. Les couples pacsés peuvent désormais soit rester pacsés, soit transformer leur pacs en mariage par un simple acte administratif (en principe dès la fin de l’année 2014).

Le Parti conservateur s’est rallié à la légalisation du mariage homosexuel, mais à l’issue de vifs débats internes.

L’Église anglicane d’Angleterre (Church of England) a elle aussi fait savoir qu’elle renonçait à ferrailler contre le texte. En revanche, la principale confession religieuse continue de refuser à la fois la célébration de mariages homosexuels religieux et le mariage des ministres du culte avec une personne de même sexe.

La loi sur le mariage homosexuel autorise toute organisation religieuse à refuser de marier des personnes de même sexe. Le texte interdit explicitement à l’Église d’Angleterre de célébrer des mariages gay ou lesbiens.

Des ministres du culte incitent – ouvertement ou dans l’anonymat – l’Église d’Angleterre à ouvrir son cœur et ses portes au mariage gay, tant pour les laïcs que pour les prêtres. Une pétition en ce sens a recueilli presque cent signatures au moment où j’écris ce paragraphe.

Le combat intérieur est mené notamment par le révérend Andrew Cain (compte Twitter), qui entend épouser son partenaire l’été prochain et bénir lui-même des mariages homosexuels. Avec ou sans l’aval de sa hiérarchie.

Forte acceptation, mais homophobie résiduelle

Selon un sondage réalisé pour BBC Radio 5 auprès d’un échantillon de 1 007 personnes, seuls 26 % des sondés sont hostiles au mariage homosexuel alors que 68 % y sont favorables. Le vote de la loi sur le mariage homosexuel par le Parlement en juillet 2013 n’a suscité aucune dérive notable. L’entrée en vigueur de la nouvelle loi n’a été ponctuée ni par des incidents ni par des comportements ou défilés hostiles au texte.

Tweet de David Cameron

Avec les félitwittations de David Cameron… (Cliquer pour agrandir.)

Si 22 % des sondés refuseraient d’assister à un mariage gay auquel ils sont invités, la proportion est de 16 % chez les femmes et 29 % chez les hommes.

Les femmes sont d’ailleurs beaucoup très largement plus favorables (75 %) au mariage homosexuel que les hommes (61 %). De même le taux d’acceptation est-il infiniment plus élevé chez les 18-34 ans (80 %) que chez les plus de 65 ans (44 %).

Bientôt l’Écosse

L’entrée en vigueur du mariage homosexuel ne concerne pas pour l’instant l’Écosse. Le Parlement écossais a voté sa propre loi sur le mariage entre personnes de même sexe (cf. notre article du 5 février sur le mariage gay en Écosse).
Les premiers mariages homosexuels en Écosse devraient être célébrés à l’automne, sans doute dès octobre 2014.

Le Royaume-Uni dans son ensemble ne vivra pas de sitôt sous l’ère du mariage homosexuel, car l’Irlande du Nord n’envisage pas pour l’instant de promulguer une loi dans ce sens. La population nord-irlandaise est particulièrement divisée sur cette question.

Philca / MensGo
(via toute la presse depuis le 29 mars 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *