Le milliardaire de Hongkong qui offre un mariage hétéro à sa fille lesbienne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le milliardaire de Hongkong qui offre un mariage hétéro à sa fille lesbienne

Livre de Gigi Chao

Gigi est cinéphile. À son père, elle dit Chao pantin ! 😀 ©Faith in Love.

(Blogmensgo, blog gay du 27 janvier 2014) Cecil Chao Sze-tsun, 77 ans, est prêt à offrir 100 millions d’euros à l’homme qui épousera sa fille Gigi. Mais Gigi, lesbienne, est pacsée avec sa compagne Sean Eav depuis neuf ans.

C’est la seconde fois que le milliardaire hongkongais offre un pactole à l’homme qui saura épouser sa fille. Quelque 20 000 candidats – attirés par la promesse, en septembre 2012, de 50 millions d’euros – se sont déjà heurtés au refus de Gigi.
(Sommes arrondies. La nouvelle offre est de 1 milliard de dollars hongkongais, soit 94 millions d’euros.)

La fille du milliardaire veut bien épouser un homme, mais à deux conditions. Primo, que le mariage ne soit pas consommé et que le mari se tienne coi, puisque Gigi est déjà en ménage. Secundo, que le futur époux reverse une partie substantielle de la dot à sa fondation caritative Faith in Love. Si Gigi ne se marie pas, seuls ses frères hériteront de la fortune de leur père. La jeune femme affirme ne pas s’en soucier.

L’objet social de Faith in Love consiste à réduire la pauvreté, encourager le bénévolat et promouvoir les relations et expressions artistiques. Gigi Chao est d’ailleurs artiste et vend certaines de ses œuvres au profit de Faith in Love. Elle va sortir un livre (disponible en précommande) dont elle reversera aussi les recettes à sa fondation.

Slogan de Faith in Love

Une Lettre au père en version graphique. ©Faith in Love.

Gigi Chao est également l’un des membres fondateurs de BigLove Alliance mouvement LGBTQ hongkongais créé en janvier 2013.

Gigi a souventes fois demandé à son père de plus évoquer son « offre » dans la presse. « Merci papa, toi aussi je t’aime », a-t-elle dit par médias interposés bien que son père l’eut outée. « Quand il s’agit d’accepter et d’accueillir la diversité, Hongkong est atroce », a-t-elle précisé.

[Update du 29 janvier 2014. Gigi a fait publier dans le South China Morning Post une lettre ouverte à son père. La fille du milliardaire demande à son père de cesser sa ridicule quête d'un mari hétéro et d'accepter sa fille comme est est, c’est-à-dire lesbienne.]

Commentaire. J’ai failli évoquer cette affaire il y a un peu plus d’un an, malgré mon peu d’appétence pour la rubrique faits divers. Mais là, le septuagénaire dépasse les bornes.

Signalons d’abord que Gigi Chao n’est pas seulement belle, enjouée et manifestement très intelligente. Elle est aussi très tolérante et d’une infinie patience à l’égard de son père. Culture hongkongaise, peut-être.

Qui est le plus à plaindre dans cette affaire, le père qui se tourne en ridicule ou la fille qui se fait publiquement humilier par son père ? Le septuagénaire est, de toute évidence, un malade mental. Sa maladie porte un nom : homophobie.

Cela dit, je suggère à mes innombrables lecteurs de postuler. Voilà un mariage soi-disant hétéro qui pourrait leur rapporter de l’argent sans les obliger ni à coucher avec la mariée ni même à lui rester fidèle, sauf en amitié. Le seul inconvénient est qu’il faudra peut-être aussi subir la dispensable présence d’un malade mental. :mrgreen:

Inutile en revanche de postuler si tu es inscrite sur LadiesGo. Pour les deux raisons qu’on a évoquées ci-dessus : le vieux malade mental ne supporte pas les pédégouines (sauf s’ils sont déguisés en hétéro et si elles sont déguisées en mec) et Gigi tient à sa chérie d’amour.

J’en profite pour signaler que MensGo.com vient de transférer vers LadiesGo.com tous les comptes féminins qui dormaient chez MensGo en attendant la création de LadiesGo. La précision s’impose, puisque le message qui m’était destiné s’est retrouvé dans la boîte à spam. Certains destinataires n’ont peut-être pas reçu le message non plus.
Je suis inscrit sur les deux sites – pour des raisons strictement techniques, évidemment. :mrgreen:

Philca / MensGo
(via Le Figaro du 24 janvier 2014)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *