Bruno et Vincent, J-1

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Bruno et Vincent, J-1

(Blogmensgo, 28 mai 2013) Hélène Mandroux, maire de Montpellier, procédera demain mercredi 29 mai 2013 au mariage de Bruno Boileau et Vincent Autin. Il s’agira du premier mariage homosexuel célébré en France en toute légalité. Cette première union est rendue possible par la publication aujourd’hui même du décret d’application relatif à la loi dite Taubira ouvrant le mariage civil aux personnes de même sexe.

[Update du 29 mai : c'est fait, ils sont mariés ! Tous nos vœux de bonheur au premier couple homosexuel légalement marié en France.]

Tweet de Vincent

Le monde entier est impatient ! Cliquer pour agrandir. ©DR.

Loi 2013-404 du 17 mai 2013 (PDF) | décret 2013-429 du 24 mai 2013
Lire le portrait des mariés (Libération, 20 mai 2013)

 

Pour l’amour de Christophe Willem

Les deux hommes se sont connus sur un forum en ligne puis rencontrés grâce à leur passion commune pour le chanteur Christophe Willem, vainqueur du télécrochet Nouvelle Star en 2006. Depuis lors, ils ne se sont plus quittés.

Vincent Autin, 40 ans, préside la Lesbian & Gay Pride Montpellier (dont le défilé a lieu ce 1er juin) et dirige InterPride World pour la France, Monaco et le Benelux. Un homosexuel militant. Bruno Boileau, 30 ans, fonctionnaire, se croyait vaguement hétéro avant son coup de foudre pour Vincent. Les deux hommes ont en commun d’avoir vécu un coming out familial qui s’est magnifiquement passé.

 

Amour militant

Vincent a transmis son militantisme à sa mère, mais aussi à ses sœurs (elles seront ses témoins de mariage) et à Bruno. D’où leur décision de faire de leur mariage d’amour un acte militant.

Pour marquer le caractère historique de l’événement, la cérémonie nuptiale délaissera la traditionnelle salle des mariages au profit de l’imposante salle des rencontres de la mairie. Et parmi les invités présents dans la salle, il y aura Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes. C’est elle qui a suggéré à Vincent de se marier dès le premier jour (en respectant le délai légal pour la publication des bans).

 

Une ministre dans la salle

Plusieurs dizaines – voire une centaine – de policiers vont assurer la sécurité des mariés, des élus et des invités à l’occasion de la cérémonie. Deux escadrons supplémentaires seront réquisitionnés si nécessaire.

Ci-dessous, un reportage sur les préparatifs du mariage :

Une salle de presse et un circuit vidéo ont été spécialement aménagés à l’intention des quelque 150 journalistes du monde entier qui ont demandé à couvrir l’événement. Tous veulent immortaliser le premier mariage gay au pays des droits de l’homme.

Les journalistes s’ajouteront à une centaine de personnes invitée par les futurs mariés, à une autre centaine invitée par la mairie et à tous les illustres inconnus qui souhaitent assister à la cérémonie. Tout le monde est invité (les deux tourtereaux tiennent à ce que la cérémonie du mariage civil reste publique), mais certains devront sans doute se contenter d’y assister depuis le parvis de la mairie.

 

Hélène et les garçons

Le premier mariage gay de France offre à Montpellier une couverture médiatique exceptionnelle. Berceau de l’association Le Refuge, la ville de Montpellier entend ainsi mériter sa réputation de ville gay-friendly (cf. notre article du 20 mars 2012) qui s’est récemment concrétisée par une dixième place ex-æquo à l’échelle nationale (cf. notre article du 11 avril 2013) à laquelle la très homophile maire socialiste n’est sans doute pas étrangère.

Et après la cérémonie du mariage ? Soirée privée avec la famille et les amis. L’histoire ne dit pas si Christophe Willem y participera. L’histoire ne dit pas non plus si les mariés et leur famille participeront à la Pride de Montpellier. Mais pour ces deux questions, les réponses ont un petit air d’évidence.

Philca / MensGo
(via toute la presse française, dont NouvelObs.com et 20 Minutes du 28 mai 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *