Une clinique pour gays au Paraguay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Une clinique pour gays au Paraguay

Affiche clinique Kuimba'e

Kuimba’e, une clinique aux petits soins pour les gays. ©Somos Gay.

(Blogmensgo, 25 mai 2013) La première « clinique pour les soins et le bien-être de l’homme » a été inaugurée le 24 mai 2013 à Asunción, capitale du Paraguay. La clinique Kuimba’e s’adresse spécifiquement aux gays et leur offre des consultations, vaccinations et soins gratuits et confidentiels.

Somos Gay : site web | page Facebook | @SOMOSGAY

Établie dans le centre-ville de la capitale Asunción, la clinique Kuimba’e résulte d’une initiative de l’association paraguayenne Somos Gay, avec l’appui financier de l’ONG américaine Aids Healthcare Foundation (AHF) à travers sa branche latino-américaine. La clinique est dirigée par le docteur Iván Allende, qui supervise aussi les questions de santé chez Somos Gay.

Toute l’équipe médicale (un généraliste, un proctologue, un urologue, des psychologues, des nutritionnistes, des assistantes sociales et des nutritionnistes) y prodigue des soins à titre gratuit et confidentiel.

Le personnel porte une attention toute particulière à la prévention (distribution de capotes), au dépistage et à la vaccination concernant le VIH/sida, les hépatites et les autres infections sexuellement transmissibles (IST). Diverses affections opportunistes ou transmissibles, par exemple le tétanos et les papillomavirus, bénéficient aussi de prises en charge spécifiques.

L’ouverture d’un tel établissement vise à mieux servir un public gay particulièrement stigmatisé au Paraguay. Dans ce pays à forte culture machiste et homophobe, les quelque 500 000 à 700 000 gays peuvent difficilement faire état de leur homosexualité, ou même de parler d’une IST avec leur médecin généraliste. C’est donc afin de contourner cette forte discrimination sociétale et médicale qu’est née l’idée d’une clinique spécialement conçue pour les gays.

Horacio Cartes, président élu du Paraguay, qui prendra ses fonctions le 15 août 2013, avait affirmé pendant la campagne électorale qu’il « tirerait une balle dans les couilles » si son fils était homosexuel (le candidat a ensuite retiré ses propos après s’être excusé).

La clinique ouvrira ses portes en principe le mardi et le jeudi, de 15 h à 18 h, dès la dernière semaine de mai 2013. Sur Facebook, l’association Somos Gay évoque plutôt une ouverture du lundi au samedi de 14 h à 22 h, les soins étant dispensés de 16 h à 20 h.

Pour en savoir plus
sur la clinique Kuimba’e
Adresse : calle Independencia Nacional 1032 casi Manduvirá.
Fiche Foursquare

Philca / MensGo
(via La Presse.ca du 24 mai et Romandie.com du 25 mai 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *