Le Nigeria ne veut pas de lesbiennes dans ses équipes de football

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le Nigeria ne veut pas de lesbiennes dans ses équipes de football

Photo de footballeuses nigérianes

Score 5-0 (dont 2 buts marqués par des lesbiennes, 1 par une bi, 2 par des hétéros). ©Cafonline.com.

(Blogmensgo, 8 mars 2013) La Fédération internationale de football (Fifa) vient de demander par écrit des éclaircissements à la Fédération nigériane de football concernant un projet d’interdiction du football professionnel aux joueuses lesbiennes.

Dilichukwu Onyedinma, présidente de la Ligue nigériane du football féminin (NWFL), avait affirmé le 3 mars 2013, dans une interview, que son organisation ne tolérerait plus de joueuses lesbiennes en club ou en équipe nationale. Elle confirmait ainsi ses propos tenus le 28 février lors de l’assemblée générale annuelle de la fédération nationale.

Les 20 clubs nigérians de football féminin et leurs dirigeants sont priés de limoger toute footballeuse convaincue d’homosexualité. Les joueuses lesbiennes seront également exclues de l’équipe nationale, a promis Dilichukwu Onyedinma, qui pour justifier ses propos affirme que la Bible réprouve l’homosexualité.

La Fifa a aussitôt prévenu que de telles dispositions étaient contraires à ses règles de lutte contre la discrimination. Le président de l’instance internationale, Sepp Blatter, avait été alerté par de nombreuses organisations et fédérations spécialisées : Federation of Gay Games, European Gay and Lesbian Sport Federation, Football v Homophobia et AllOut, par exemple. De nombreuses personnalités sportives, en particulier Marinette Pichon et Lilian Thuram, ont également alerté la Fifa (liste des signataires).

Eucharia Uche, lorsqu’elle entraînait l’équipe nationale en 2011, avait publiquement tenu des propos similaire avant de se faire rappeler à l’ordre par la Fifa. Quelques semaines plus tard, la Fédération nigériane de football (NFF) choisissait de ne pas renouveler son contrat, officiellement pour manque de résultats.

L’homosexualité est illégale au Nigeria, où le président Goodluck Jonathan s’apprête à ratifier une loi interdisant les unions entre personnes de même sexe. Le texte interdira en outre tout rassemblement ou collectif favorable à la communauté LGBT, tant dans la sphère privée que publique. Dans ce pays, où le fanatisme religieux est omniprésent, la tolérance est mal tolérée.

Philca / MensGo
(via Foot d’elles du 7 mars 2013)

1 réponse

  1. C’est discriminatoire de ne pas voire de Lesbienne, après je peux comprendre, elles pourraient ne pas etre assez concentré, mais bon… au pire ca dégénère pdt le match et la ca peut etre fun 😉

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *