La Fédération allemande de football prépare le coming out des footballeurs gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Fédération allemande de football prépare le coming out des footballeurs gay

Photo de Theo Zwanziger

Theo Zwanziger aura discuté homosexualité avec des footballeuses, mais pas avec des footballeurs. ©DFB.de/DR.

(Blogmensgo, 7 mars 2013) C’est dans le courant de mars 2013 que la Fédération allemande de football (DFB) doit publier un mémorandum sur l’homosexualité dans le football. Il s’agit d’aider l’ensemble de la filière masculine et féminine du foot pro ou amateur – et plus particulièrement dans le football masculin, y compris de haut niveau – à soutenir et accompagner les joueurs qui feront son coming out.

Aucun footballeur allemand de haut niveau n’a encore fait son coming out. L’homosexualité existe pourtant dans le football allemand comme ailleurs, puisque la sociologue Tatjana Eggeling, membre de la commission qui a élaboré le mémorandum de la DFB, est également consultante auprès de footballeurs gay.

Le mémorandum sur l’homosexualité dans le football était l’un des projets chers au cœur de Theo Zwanziger, président de la DFB jusqu’en 2012, qui s’est souvent prononcé (comme ici [URL périmée]) en faveur d’un coming out footballistique à grande échelle. Le vœu de Zwanziger a le soutien de joueurs aussi éminents que Manuel Neuer (cf. notre article du 9 février 2011), alors que Philip Lahm, son coéquipier de la Nationalmannschaft, déconseille tout coming out car ce serait le moyen le plus sûr de ruiner une carrière (cf. notre article du 30 août 2011).

Il faut entendre le mot ruiner dans les deux sens. Au sens financier, les agents, sponsors et clubs n’ont pas envie de voir s’évaporer la valeur vénale de leurs poulains homosexuels. Au sens psychologique, nul n’a oublié le nom de Justin Fashanu (cf. notre article du 12 mars 2009), qui après son coming out fut victime d’une cabale homophobe et se suicida. Ce nom, quinze ans plus tard, demeure celui de l’unique joueur professionnel de niveau international ayant fait son coming out en cours de carrière.
[Je parle bien de joueurs de haut niveau, pas de joueurs évoluant dans des ligues inférieures ou dans d’obscurs championnats.]

Les éventuels coming out de footballeurs gay ne franchissent donc pas la sphère familiale ou intime. Ou alors se font en catimini, à l’image de ce joueur de Bundesliga (le championnat allemand) qui avait dévoilé son homosexualité à un magazine pour jeunes en septembre 2012, mais en interdisant que son identité soit révélée.

Dans tous les pays, pourtant, des footballeuses évoluant en équipe nationale ont déjà fait leur coming out. En Allemagne comme ailleurs.
Il existe même, dans ce pays, des associations de supporters LGBT. Les Herta-Junxx, par exemple, qui supportent le Herta BSC Berlin. Des gays et lesbiennes ont créé des associations honorant d’autres clubs prestigieux, dont le Bayern Munich et le Borussia Dortmund.

Mais parmi les grands footballeurs professionnels allemands, aucun n’est encore sorti du placard. Aucun.

Commentaire. Et si un international allemand de grand calibre était le premier au monde à faire son coming out ? Ce serait formidable pour deux bonnes raisons : parce que ce serait une première mondiale – et parce que la Nationalmannshaft ne manque pas de jeunes et beaux footballeurs.

Philca / MensGo
(via Eurosport du 6 mars 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *