La ville de Brighton adopte des WC de genre neutre

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La ville de Brighton adopte des WC de genre neutre

Photo de café à Brighton

Un cappuccino transgenre, ça te branche? 😉 ©VisitBritain/Rod Edwards.

(Blogmensgo, 18 février 2013) Le conseil municipal de Brighton & Hove (sud de l’Angleterre) s’apprête à faire construire un café et quatre nouveaux WC publics « de genre neutre », matérialisés par une signalétique figurant un homme, une femme et un enfant. L’opposition crie au scandale.

Selon les élus conservateurs (opposition), l’initiative du conseil municipal correspond à une outrance du politiquement correct et vise uniquement à satisfaire la communauté LGBT en général, et en particulier les transgenres. La décision ferait suite aux conclusions d’une mission municipale menée en 2012 sur les personnes transgenres.

L’étude de 2012, publiée en janvier 2013, confirme l’importance de la population transgenre à Brighton. Sur les 40 000 habitants qui appartenaient à la communauté LGBT de Brighton en 2006, environ 5 % se déclaraient transgenres. Les futures toilettes « de genre neutre » se veulent donc aussi adaptées pour les personnes transgenres, qui estiment n’appartenir à aucun genre précis et ne se sentent pas forcément à l’aise en tant qu’homme ou en tant que femme.
[Conclusions de l’étude 2012 ici en PDF, cf. page 10, recommandation n° 22 sur les toilettes publiques. L’étude préconise aussi l’abandon des terminologies sexuées classiques (monsieur, madame, mademoiselle) au profit de dénominations plus génériques, en particulier dans le cadre de l’accueil en milieu hospitalier.]

Infographie LGBT à Brighton

Brighton: le poids démo, le choc des (photos) LGBT. ©Bhlis.org.

Le conseil municipal de Brighton & Hove précise toutefois, dans un communiqué non daté, qu’il remplace la mention « unisexe » par l’expression « de genre neutre » afin de se conformer aux dispositions de la loi sur l’égalité. Mais, poursuit le communiqué, la municipalité utilise l’expression « de genre neutre depuis le début de l’année dernière et cette expression est de plus en plus usitée ».

Commentaire. L’opposition conservatrice conteste surtout le prix de la rénovation des quatre toilettes publiques en front de mer : 140 000 livres sterling, soit 163 000 euros. Et en profite pour stigmatiser sans en avoir l’air une communauté peu visible, celle des transgenres, afin de mieux faire passer son fiel.

Quoi qu’il en soit, Brighton & Hove est une ville manifestement gay-friendly. La proportion de personnes LGBT, si mes calculs sont bons, y est très largement supérieure à la moyenne nationale. Et 15 % d’administrés LGBT à Brighton & Hove, cela fait donc autant d’électeurs.

Philca / MensGo
(via The Telegraph du 17 janvier et Le Figaro du 18 janvier 2013)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *