Une forte minorité de Français « mal à l’aise » devant un couple homosexuel

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Une forte minorité de Français « mal à l’aise » devant un couple homosexuel

(Blogmensgo, 7 février 2013) Selon un sondage Ifop pour Femme Actuelle du 6 février 2013, portant sur les couples atypiques, les Français affirment n’être pas « mal à l’aise » avec les couples homosexuels, mais une forte minorité des répondants exprime un malaise.

Photo de couples

Les Français que ça gêne… devraient commencer une psychothérapie. ©Photoxpress.com/Dmitri Mikitenko.

Le sondage demandait : « Chacun des types de couples suivants vous met-il mal à l'aise ? »
Un couple composé de deux hommes met 43 % des Français mal à l’aise contre 57 % disant n’être pas mal à l’aise. Le malaise concerne 48 % des hommes, alors que cela ne dérange que 38 % des femmes.
Un couple lesbien met mal à l’aise 41 % des sondés contre 59 % qui n’éprouvent aucun malaise. Là encore les hommes sont 43 % à être gênés par l’homosexualité féminine, contre 40 % des femmes.

D’autres formes de couples atypiques mettent les Français « mal à l’aise » dans des proportions similaires. Par exemple, les couples où la femme est beaucoup plus âgée que l’homme mettent 41 % des Français mal à l’aise (contre 59 % qui disent ne l’être pas). Mais lorsque c’est l’homme qui est beaucoup plus âgé que la femme, un tel couple ne met mal à l’aise que 33 % des répondants alors que 67 % n’éprouvent pas de gêne.

[Sondage en ligne réalisé du 12 au 15 janvier 2013, auprès de 1 215 personnes françaises majeures, selon la méthode des quotas.]

Commentaire. Dommage que les détails du sondage ne soient pas disponibles en ligne à l’heure où j’écris ces lignes. Je serais curieux de voir si le questionnaire incluait des questions plus précises, ne serait-ce que pour vérifier ce qui, précisément, met ces braves Français « mal à l’aise ».

Le fait que le sondage ait été réalisé en ligne, mais aussi et surtout juste avant, pendant et après les manifs homophobes du 13 janvier – voilà un double biais peu susceptible de renforcer a priori la crédibilité d’un tel sondage.

Mais admettons. Les Français seraient « mal à l’aise » avec les couples homosexuels ?
Chez un peuple autruche, on aurait tôt fait de cacher ces homos que le bon peuple ne saurait voir, comme les télévisions de France le font si bien avec les Noirs et les Arabes – dont la visibilité à l’écran est très inférieure à leur poids démographique réel.
Chez un peuple couillu, on aurait tôt fait de les accoutumer à voir plus de gays s’embrasser et de lesbiennes se tenir par la main, afin de leur faire comprendre que les pédégouines sont des gens normaux. Infiniment plus normaux que les hétéros coincés.

Philca / MensGo
(via toute la presse française du 6 février 2013, dont NouvelObs.com)

1 réponse

  1. Ca me rappelle une anecdote personnelle. J’ai des amies bi et je ne savais pas du tout qu’elles étaient en couple (surtout que pour l’une, c’était sa première relation homo). Je les rejoins chez l’une d’elle avec des potes et paf devant moi ça s’embrasse. Et bien, étonnement. Oui étonnement, non pas parce qu’un couple homo s’est embrassée mais parce que je ne savais pas qu’elle était ensemble.

    Sinon, ‘j’ai déjà croisé des homos s’embrasser dans des bars et ça ne me choque pas. En fait ce qui m’a choqué c’est que le bar en question a viré le couple de gay qui s’embrassait mais pas du tout les couples de lesbiennes que j’ai pu y croiser, alors bon!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *