Les Américains de plus en plus favorables au mariage gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Les Américains de plus en plus favorables au mariage gay

(Blogmensgo, 5 décembre 2012) Quelque 48 % des Américains se disent favorables au mariage homosexuel et 46 % y sont opposés, selon une enquête menée par l’institut de sondage de la Quinnipiac University (Connecticut) et rendue public le 5 décembre 2012. En 2008, le même sondage notait 36 % d’opinions favorables et 55 % d’opinions défavorables.

Résultats du sondage

Résultats, cliquer pour agrandir (DK/NA = ne sait pas / non applicable). ©Quinnipiac.edu

Le changement le plus considérable en quatre ans est à mettre au crédit de la population masculine. Les hommes restent certes majoritairement hostiles au mariage gay, mais à 50 % aujourd’hui contre 61 % en 2008. La proportion d’avis masculins favorables a grimpé de 31 % en 2008 à 43 % en 2012.

Les Américaines sont légèrement plus favorables au mariage homosexuel (52 % pour, 42 % contre) que leurs homologues masculins.

Malgré l’hostilité de la Conférence américaine des évêques catholiques, les « catholiques blancs » sont 49 % à se dire favorables au mariage entre personnes de même sexe, contre 43 % d’avis défavorables. Le score est beaucoup plus accentué chez les « protestants blancs », avec 63 % d’avis défavorables contre 32 % d’opinions favorables.

La tranche des 18-29 ans affiche un score presque inverse, avec là aussi un gros écart entre les pro (63 %) et les anti (35 %).

En octobre 2011, un sondage similaire du Pew Research Center accréditait les pro de 46 % et les anti de 44 %.

Méthodologie
Sondage omnibus réalisé par téléphone, du 28 novembre au 3 décembre 2012, auprès de 1 940 électeurs répartis sur l’ensemble des États-Unis. La marge d’erreur annoncée est de ± 2,2 %.

Commentaire. Le verre est à moitié vide (sujet encore très controversé), mais il est surtout à moitié plein (progression nette et rapide) !

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *