Un connard mâle ascète

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un connard mâle ascète

Affiche Intégrale Brassens

Qu'eût dit Brassens des propos maire-diques ? ©Intégrale Brassens.

(Blogmensgo, 18 octobre 2012) Chacun lira ci-dessous ce que vairons ses yeux ou ce qui lui sinapsera sa cervelle…

De cinq à sept
Au premier set
J’ai pu voir Seth
Qui est ascète

Mais ce connard
Fait peine à voir
Il est hilare
Sans son bavoir

Il croit aimer
Le monde entier
L’humanité
Moins les pédés

Et puisque la 7e intégrale Brassens se tient à Paris du 20 au 28 octobre 2012, je profite de ce court texte pour saluer Marie Volta et ses amis, qui rendront hommage à Georges Brassens, né et enterré à Sète.

Lequel Brassens écrivit et chanta, sans doute à titre prémonitoire :
Le temps ne fait rien à l’affaire,
Quand on est con, on est con.

Le même Brassens, là encore prémonitoire, suggéra dans une chanson (enregistrée posthume en 1985) ce qui apparaît comme une salutaire médication pour certain connard mâle : « S’faire enculer ».

Philca / MensGo
(épigrammatiquement inspiré par le dieu athée Brassens et par le diable [c’est toi ?] de l’actualité)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *