La Gay Pride de Taïwan se focalise sur le mariage homosexuel

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La Gay Pride de Taïwan se focalise sur le mariage homosexuel

(Blogmensgo, 24 août 2012) La Taiwan LGBT Pride (site web | page Facebook) annuelle se tiendra le 27 octobre 2012 à Taipei, mais plusieurs événements sont d’ores et déjà programmés dans toute l’île en amont de la manifestation.

Logo Taiwan LGBT Parade

Six cœurs : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, encore plus, encore plus que plus… ©Twpride.org.

À compter du 25 août, un grand drapeau arc-en-ciel partira de Kaohsiung, deuxième ville du pays, et sillonnera le pays avant de revenir à son point de départ un mois plus tard. La marche festive et citoyenne fera étape aux principaux endroits liés à la culture et à l’histoire homosexuelles. Par exemple sur le lieu même ou un couple de lesbiennes s’est suicidé en 2010 à cause de la pression sociale.

Le 22 septembre marquera en outre la troisième édition de la parade LGBT de Kaohsiung. « Un mariage révolutionnaire : droits à l’égalité du mariage et partenariat différent ». Tel est le slogan générique retenu cette année pour les Gay Pride à Kaohsiung comme à Taipei.

À Taïwan, les couples homosexuels ne bénéficient d’aucun des droits fondamentaux dont jouissent les couples mariés en matière d’assurance, de garde des enfants, d’héritage, d’autorité parentale et conjugale, ou même de droit de visite d’un conjoint hospitalisé. Les festivités LGBT à venir entendent par conséquent ajouter leur voix au projet de révision du code civil enclenché début 2012, afin de faire légaliser au pire une sorte de pacs et au mieux un mariage homosexuel à part entière.

Un mariage homosexuel à part entière, c’est ainsi que Fish Huang et You Ya-Ting ont voulu célébrer leurs six années de vie commune. Les jeunes femmes, toutes deux âgées de 30 ans, ont uni leurs destins, le 11 août 2012, lors d’une cérémonie bouddhiste célébrée dans la ville de Taoyuan.

C’est la première fois qu’un mariage homosexuel est célébré selon le rite bouddhiste, à Taïwan et peut-être même dans toute l’Asie. Bien que la cérémonie ait respecté le rituel, avec 300 officiants et le décorum habituel des cérémonies nuptiales, ce mariage n’a aucune valeur légale et les parents des deux jeunes mariées ont refusé d’assister à la cérémonie.

Pour Fish Huang, You Ya-Ting et la maîtresse de cérémonie bouddhiste Shih Chao-hui, l’événement était un acte d’amour et de foi, mais aussi un geste militant.

Philca / MensGo
(via Taipei Times du 21 août [pride] et So So Gay du 23 août 2012 [mariage])

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *