Première Gay Pride au Laos, modeste mais réussie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Première Gay Pride au Laos, modeste mais réussie

Photo de la Gay Pride à Vientiane

Enfin un arc-en-ciel sans pluie au Laos… ©Laos.usembassy.gov.

(Blogmensgo, 28 juin 2012) C’est dans l’enceinte de l’ambassade des États-Unis à Vientiane que s’est tenue, le 25 juin 2012, la première Gay Pride de l’histoire Laos. La manifestation, intitulée « Fiers d’être nous », a réuni une centaine de personnes.

Karen Stewart et Bounpheng Philavong, respectivement ambassadrice des États-Unis et directeur du centre VIH/sida/IST auprès du ministère laotien de la Santé, ont tous deux souligné l’importance de l’événement pour la communauté LGBT du Laos, mais aussi pour l’ensemble de ce pays. L’homosexualité est légale au Laos, mais elle y est représente encore un sujet plus ou moins taboue.

Faute de défilé à part entière, les personnes présentes ont pu assister à des animations autour d’une table (buvette et causeries), d’une scène (sketches et pièces de théâtre) ou d’une vitrine (expositions), avec pour dénominateur commun la communauté LGBT, ses enjeux et ses défis.

L’un des organisateurs, Anan Bouapha, travaille aujourd’hui au Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) en tant que spécialiste des questions relatives à la jeunesse et à la santé de la reproduction. Il s’est fait connaître au Laos par ses actions pour les droits des gays et l’information sur le VIH/sida. Cette première Gay Pride, aussi modeste soit-elle, représente selon lui « un gigantesque pas en avant pour la communauté LGBT au Laos ».

Philca / MensGo
(via NouvelObs.com du 27 juin 2012)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *