17 mai 2012, Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

17 mai 2012, Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie

Affiche MensGo

Homophobie : tendance à ne supporter que les gays hypermusclés ? 😉 ©MensGo.com.

(Blogmensgo, 17 mai 2012) Comme chaque année, le 17 mai est la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Cette journée très spéciale donne lieu à des centaines, des milliers, des millions, des milliards d’événements et d’initiatives à travers le monde. En voici un petit échantillon.

En tout bien tout honneur, on commencera cette visite virtuelle par un détour sur le site du comité Idaho, instigateur du 17-Mai. C’est en anglais que l’essentiel est dit. Il y a de quoi affoler une souris d’ordinateur, tant le programme est à la fois copieux et international.
Pour des infos en français, la version française du site international n’est guère prolixe. Mieux vaut aller directement sur le site français d’Idaho.

Actualité immédiate oblige, Idaho France veut profiter du nouveau gouvernement formé hier pour interpeller dès aujourd’hui les ministres français et les inciter à œuvrer concrètement contre les discriminations homophobes. Un « baromètre Idaho des [50 premières] villes de France » doit également être dévoilé à cette occasion.

Le thème principal retenu cette année par l’Idaho est le sida. Avec cet argument en forme de syllogisme : « L’homophobie renforce le sida, le sida renforce la pauvreté, donc l’homophobie renforce la pauvreté. » Louis-Georges Tin, président fondateur d’Idaho, n’est pas normalien pour rien.

Et puisque l’on parle de Louis-Georges Tin, lire cette intéressante interview d’icelui. On peut aussi regarder la vidéo ci-dessus mise en ligne par nos confrères de Yagg.

Les manifestations ne se limitent pas à la seule journée du 17 mai, comme l’atteste l’agenda français mis en ligne par SOS Homophobie. Signalons quand même que deux métropoles nordistes, Lille et Dunkerque, ont chacune prévu un kiss-in afin de lutter contre le mauvais temps.

À l’échelle locale, mieux vaut se renseigner auprès du centre LGBT le plus proche. Celui de Paris, pour ne citer que lui, tiendra des stands sur la place Edmond-Michelet, dans le quatrième arrondissement, où seront proposées des animations interactives.

Affiche Flag!

Flag!… des flics pris en flagrant délit d'intelligence. ©Flagasso.com.

L’une des initiatives que je préfère est celle de Flag!, association française de policiers et gendarmes LGBT. Les flics de Flag! ne se contenteront pas, aujourd’hui, de discuter homophobie avec leurs collègues et de leur distribuer des tracts de sensibilisation.
En cette journée printanière, ils vont aussi cultiver la prune afin de mettre l’homophobie à l’amende en dressant des contraventions auprès de leurs collègues et du grand public. Des contraventions pour homophobie. Fictives, bien sûr. Mais qui donnent à réfléchir.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *