L’homosexualité féminine en Italie reste classée comme maladie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’homosexualité féminine en Italie reste classée comme maladie

Photo de Paola Concia

S'il vous plaît, arrêtez ces berlusconneries… ©Paolaconti.it.

(Blogmensgo, 17 avril 2012) La députée de gauche Paola Concia a demandé au gouvernement italien de promulguer un décret-loi abrogeant l’actuelle classification de l’homosexualité féminine comme trouble psychique.

Militante des droits LGBT et première députée ouvertement lesbienne, Paola Concia s’est aperçue qu’en Italie, le lesbianisme était officiellement classifié comme une orientation sexuelle égodystonique, autrement dit comme un trouble psychologique lié à l’orientation sexuelle. Cette affection – si j’ai bien compris – a été introduite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans l’actuelle classification internationale des maladies (CIM-10) alors que l’homosexualité, encore présente dans la CIM-9, n’apparaissait plus dans la CIM-10.

La députée précise sur son blog qu’elle a demandé à Elsa Fornero, ministre du Travail et des Politiques sociales, d’abroger cette classification de l’homosexualité féminine par un décret-loi, au titre de ministre responsable de l’égalité des chances. La ministre a aussitôt fait savoir qu’elle allait s’y employer en concertation avec Renato Balduzzi, ministre de la Santé.

[D’après un article de Giorgio publié le 11 avril 2012 sur notre blog en italien.]

Commentaire. L’ère Berlusconi a manifestement laissé des traces pas très reluisantes dans les lois et règlements de l’Italie. Mais pourquoi Paola Concia a-t-elle tant attendu avant de Monti au créneau ?

Philca / MensGo
(via un article du blog d’Anna Paola Concia daté 5 avril 2012)

1 réponse

  1. Chat sans inscription

    Bonjour,
    Je trouve ça honteux de considérer ça comme une maladie. Alors qu’en soit c’est naturel et c’est un choix d’orientation.

    Voilà mon avis !

    Cordialement,

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *