Briser la chaîne du VIH/sida en Suisse

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Briser la chaîne du VIH/sida en Suisse

(Blogmensgo, 7 mars 2012) L’Office fédéral suisse de la santé publique (OFSP) organise, du 15 février au 31 mars 2012, une enquête sur le VIH et les infections sexuellement transmissibles chez les gays. Dans le même temps se tient une conférence sur les rétrovirus (cf. en fin d’article).

Campagne VIH/sida

Pour répondre à l'enquête, clique que le bandeau ! ©Iumsp.ch.

L’enquête de l’OFSP prélude à Break the Chain, campagne organisée afin de « briser la chaîne de transmission à VIH pendant la phase de primo-infection et ainsi réduire la charge virale communautaire dans les scènes gay de Suisse ». Autrement dit, il s’agit de faire en sorte qu’aucune nouvelle contamination n’intervienne en Suisse pendant un mois au minimum.

L’opération se matérialise en deux étapes. En amont, un questionnaire anonyme en français ou en allemand vise à mesurer la perception en Suisse du VIH/sida parmi les gays, voire parmi les hommes susceptibles d’être attirés par d’autres hommes. Avant la diffusion fin 2012 des statistiques définitives résultant de l’enquête, le travail en aval inclura des conseils et recommandations personnalisés tout en respectant l’anonymat des interviewés.

Le questionnaire anonyme est administré par l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne (IUMSP). Il se présente sous la forme de questions à choix multiple ou à réponse libre, et nécessite dix à vingt minutes de disponibilité. Les questions portent sur le VIH, les IST, la santé en général, mais aussi les modes de vie et les méthodes de prévention chez les personnes interrogées. Attention, le questionnaire s’adresse exclusivement à des hommes qui résidant en Suisse.

C’est à partir des réponses au questionnaire que l’IUMSP va élaborer des stratégies de communication, de conseil et de prévention adaptées au profil actuel des gays de Suisse.

Je profite de cet article pour signaler que la ville de Seattle accueille, du 5 au 8 mars 2012, la 19e conférence internationale sur les rétrovirus et les infections opportunistes (Croi). Plusieurs milliers de chercheurs y évoqueront en particulier les dernières avancées de la recherche et de la prévention concernant le VIH et le sida. Des actus et bulletins consacrés à l’événements sont proposés gratuitement dans quatre langues.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *