Le grand rabbin d’Amsterdam suspendu pour comportement homophobe

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le grand rabbin d’Amsterdam suspendu pour comportement homophobe

(Blogmensgo, 26 janvier 2012) Le grand rabbin Aryeh Ralbag a été relevé de ses fonctions au sein de la communauté juive orthodoxe d’Amsterdam pour avoir cosigné un manifeste hostile à l’homosexualité et au mariage gay. Le rabbin évincé proteste qu’il s’est juste borné à donner un avis sur une question de doctrine juive (halakh’a). Il a toutefois signé le texte en qualité de grand rabbin d’Amsterdam, fonction qu’il a ensuite supprimée du document incriminé.

Résidant à New York et citoyen américain, Aryeh Ralbag est l’un des signataires de la « déclaration sur l’approche de la Torah relative à l’homosexualité. Ce manifeste, cosigné à l’époque par 180 rabbins, réunit 192 signatures à l’heure où j’écris ce paragraphe. Ci-dessous, quelques extraits de ce manifeste :
« La Torah stipule clairement que l’homosexualité n’est pas un mode de vie acceptable ni une identité véritable, et en proscrit fermement le comportement. »
« Nous rejetons fermement l’idée qu’une personne à tendances homosexuelles ne puisse pas maîtriser son inclination et son désir. On peut changer de comportement. »

Et le texte de préciser que les seules issues envisageables par la Torah sont la thérapie et la repentance. La thérapie consiste, chez le sujet homosexuel, à soigner « la désorientation et l’affaiblissement » de son identité de genre. Le repentance consiste à revenir dans le droit fil de la Torah.

Capture d'écran

On espère que ces « professionnels de la santé mentale » pratiquent l'automédication… ©Torahdec.org.

Des médias néerlandais ayant révélé que le rabbin Ralbag avait cosigné ce texte, la hiérarchie juive orthodoxe d’Amsterdam l’a aussitôt relevé de ses fonctions à titre conservatoire. Ronnie Eisenmann, président de la communauté juive orthodoxe d’Amsterdam, souligne (ici en néerlandais, le 17 janvier 2012) que l’initiative du grand rabbin Ralbag n’engage pas ses coreligionnaires d’Amsterdam, et que les Juifs gay restent les bienvenus aux Pays-Bas. Einsenmann présente par ailleurs les « sincères excuses » de sa communauté « à toute personne qui s’est sentie blessée par le manifeste » des rabbins américains.

Le sujet fait polémique au sein même des instances juives d’Europe, où le président de la Conférence des rabbins d’Europe est manifestement très à l’aise avec la casuistique (cf. le dernier paragraphe). Une partie de la hiérarchie néerlandaise aurait apparemment créé un mouvement dissident, en soutien au grand rabbin déchu.

Commentaire. L’abus de religion nuit gravement à la santé mentale !

Philca / MensGo
(via Israël 7 du 25 janvier 2012)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *