Le mariage gay au Danemark, c’est pour très bientôt !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le mariage gay au Danemark, c’est pour très bientôt !

Photo de Manu Sareen

Le ministre Manu Sareen. Beau mec gay-friendly. 😉 ©Flickr / Ditte Valente.

(Blogmensgo, 24 novembre 2011) Les premiers mariages homosexuels devraient être célébrés au Danemark à l’été 2012. Manu Sareen, ministre de l’Égalité et de l’Église depuis le 3 octobre 2011, s’apprête à déposer un projet de loi en ce sens devant le Parlement. Il faudra environ six mois pour promulguer la loi et son décret d’application.

La légalisation du mariage gay entraînera la suppression concomitante du pacs (ou « partenariat enregistré » selon la terminologie locale), que le Danemark fut le premier pays au monde à instituer. L’annonce du ministre Sareen intervient après le décès, le 29 octobre 2011, de l’activiste Axel Axgil, qui s’était pacsé (avec son compagnon Eigil, mort en 1995) le 1er octobre 1989, c’est-à-dire le jour même où le pacs entrait en vigueur au Danemark.

Les couples homosexuels et hétérosexuels auront exactement les mêmes droits et leur union sera uniformément désignée par le mot mariage. Les couples homosexuels peuvent adopter des enfants depuis deux ans (cf. notre article du 18 mars 2009) et les pasteurs luthériens qui le souhaitent sont autorisés depuis 1997 à bénir des pacs en tronquant légèrement le rituel du mariage.

Le protestantisme a un statut de religion d’État au Danemark, où l’Église luthérienne revendique plus de 80 % de la population parmi ses fidèles. Cette obédience refusait auparavant de célébrer des mariages homosexuels, bien que la plupart de ses évêques soient favorables au mariage entre gays ou lesbiennes.

L’évêque de Copenhague, Peter Skov-Jakobsen, se réjouit de cette nouvelle « décision politique », tout en disant comprendre que certains regrettent la disparition annoncée des différences statutaires entre couples mariés et couples pacsés. L’an dernier, 63 % des Danois se prononçaient en faveur du mariage religieux des couples homosexuels (cf. notre article du 10 mars 2010).

Photo de Manu Sareen

Manu Sareen. Le ministre aime aussi les ballons roses. ©Flickr / Bo Nissen Knudsen / Hovedstadens Radikale Venstre.

Le texte de la future loi sur le mariage devrait fournir un certain nombre de précisions concernant les droits et les devoirs des époux ainsi que la manière dont seront célébrés les mariages. Les pasteurs qui le souhaitent seront sans doute autorisés à ne pas célébrer des mariages gay, mais l’Église luthérienne devra leur trouver des remplaçants pour bénir les mariages entre personnes de même sexe.

En consultant la fiche Wikipedia anglophone du ministre Manu Sareen, je m’aperçois qu’il « a été nommé Politicien de l’année en 2003, 2006 et 2007 par l’association LGBT Danmark ». Il est également le premier homme ayant été nommé ministre de l’Égalité au Danemark.

Philca / MensGo
(via Le Figaro du 23 novembre 2011)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *