La communauté LGBT bientôt dans les manuels d’histoire en Californie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

La communauté LGBT bientôt dans les manuels d’histoire en Californie

Photo de Jerry Brown

Edmund G. Brown Jr, alias Jerry Brown, plus gay-friendly qu'Arnold Schwarzenegger. ©Flickr / jerrybrown2010.

(Blogmensgo, 18 juillet 2011) Jerry Brown, gouverneur démocrate de la Californie, a ratifié le 14 juillet 2011 une loi ordonnant aux enseignants des écoles publiques d’expliquer aux élèves le rôle qu’ont joué les handicapés et les insulaires du Pacifique, mais aussi les personnes issues de la communauté LGBT (lesbienne, gay, bi, trans) dans l’histoire américaine. La loi – votée par 7 voix contre 4 – entrera en vigueur dès janvier 2012, mais la prochaine refonte des manuels d’histoire utilisés en Californie n’est pas attendue avant 2015.

La loi SB 48 en HTML | en PDF.

Le texte de loi, préparé par le sénateur démocrate Mark Leno, amende le code de l’éducation en modifiant la législation relative à la lutte contre la discrimination dans l’enseignement. Les textes antérieurs imposaient aux manuels scolaires d’évoquer le rôle joué dans l’histoire américaine par les Amérindiens et par les populations d’origines africaine (que l’anglais politiquement correct renomme « African-Americans » depuis la vogue des sommets afro-américains créés en 1991 par le pasteur Leon Howard Sullivan), mexicaine et asiatique.

Selon le sénateur Leno, les étudiants sont plus susceptibles de considérer leur établissement comme tolérant et équitable si l’on y évoque la communauté LGBT.

Plusieurs lobbies chrétiens s’insurgent contre une telle loi. En particulier Traditional Values Coalition (TVC), qui assimile l’homosexualité à « une vague de déclin moral », affirmant que la nouvelle loi revient à « molester les esprits de jeunes enfants impressionnables », et suggérant aux parents de retirer leurs enfants de l’école publique.

Le nouveau texte de loi est applicable uniquement aux établissements d’enseignement publics. Au nom de la liberté d’expression, les établissements d’enseignement privés ne sont pas tenus de s’y conformer. L’ancien gouverneur, Arnold Schwarzenegger, avait opposé son veto à une loi similaire en 2006, avant de se rallier à la cause du mariage homosexuel que les électeurs californiens ont ensuite invalidé par référendum.

Commentaire. Qui donc s’acharne à « molester les esprits de jeunes enfants impressionnables » en les baptisant dès le berceau sans leur demander leur avis et en leur bourrant le crâne à grand renfort d’inepties dès l’école maternelle ? Certainement pas la communauté LGBT, messieurs les fous de Dieu !

Rêvons un peu. France, mai 2012. Le président François Hollande ou la présidente Martine Aubry donne un coup de rose aux manuels d’histoire. Et « Nos ancêtres les Gaulois… » de céder la place à « Nos ancêtres les gays et lesbiennes… » 🙂

Philca / MensGo
(via CNN du 14 juillet et Big Browser du 15 juillet 2011)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *