Première union homosexuelle publique en Irlande

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Première union homosexuelle publique en Irlande

Photo de Hugh Walsh et Barry Dignam

Hugh et Barry, heureux mais pas trop (car mariage au rabais). © Alan Betson.

(Blogmensgo, 6 avril 2011) Barry Dignam et Hugh Walsh forment le premier couple à avoir contracté, le 5 avril 2011, un partenariat civil en Irlande sans régime dérogatoire et en public. Les deux Dublinois s’aiment depuis dix-sept ans, mais cette version irlandaise du pacs n’existe que depuis janvier 2011 et les deux tourtereaux auront dû déposer un préavis de trois mois auprès du bureau d’état-civil avant de célébrer leur union.

Barry (qui pose avec sa deuxième moitié sur la photo de son profil Facebook) et Hugh se sont unis avec Abba en fond musical. Le couple a voulu une cérémonie publique pour montrer son bonheur, mais aussi pour expliquer qu’il aurait mille fois préféré un mariage à part entière.

Six couples gay ou lesbiens avaient contracté un partenariat civil en Irlande avant eux, le premier remontant au 7 février 2011, mais les six premiers couples pacsés avaient tous obtenu par dérogation un raccourcissement des délais et leurs unions s’étaient faites en privé.

Au 1eravril 2011, le bureau d’état-civil avait reçu 267 demandes de pacs.

L’Irlande n’a dépénalisé l’homosexualité qu’en 1993 et ne s’est pas encore engagée dans la voie du mariage gay. Le pacs irlandais aligne certains droits sur ceux des couples hétéro, notamment en matière de logement, de retraite et de capacité juridique.

En revanche, les couples homosexuels contractant un partenariat civil ne bénéficieront des mêmes avantages fiscaux que quand le Parlement aura voté un amendement spécifique.

Commentaire. Abba en musique de mariage, bof. On voit bien qu’ils ne connaissent pas Dalida ni Mylène Farmer ! 😛

Philca / MensGo

(via toute la presse, dont AFP du 5 avril et Irish Times du 6 avril 2011 ici et )

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *