Tim Cook (Apple), gay le plus puissant de la Silicon Valley ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Tim Cook (Apple), gay le plus puissant de la Silicon Valley ?

Photo de Tim Cook

Tim Cook, moins porte-drapeau (arc-en-ciel ?) qu’homme de l’ombre… © Apple.com.

(Blogmensgo, 24 janvier 2011) Devenu directeur général par intérim d’Apple le 17 janvier 2011 après le départ de Steve Jobs et jusqu’alors directeur d’exploitation de la marque à la pomme croquée, Tim Cook est qualifié par Gawker de « gay le plus puissant de la Silicon Valley », bien qu’il se refuse à dévoiler son orientation sexuelle. Sa biographie officielle ne mentionne bien évidemment pas son éventuelle homosexualité, mais le sujet aurait été abordé par l’état-major d’Apple afin d’en étudier le possible impact sur l’image des iPhone, iPad, Macintosh et autres matériels arborant une pomme croquée en mémoire du mathématicien anglais gay Alan Turing (qui se suicida en croquant une pomme au cyanure).
[Update du 9 octobre 2011. Selon Wikipédia, l’ancien logo à la pomme croquée arc-en-ciel ne ferait pas référence à Turing. Hum, je peine à le croire.]

Timothy D. Cook, 50 ans, est même « de loin le gay le plus puissant dans le high-tech », affirme Gawker, qui appuie ses affirmations sur « deux sources bien placées ». La direction d’Apple soutiendrait Cook si son nouveau patron sortait officiellement du placard, selon une source anonyme de Gawker, même si d’aucuns pensent que l’homosexualité du grand chef risque d’interférer avec la réputation d’Apple.

Son élégance est glaciale, son calme dévastateur, son hypermnésie impitoyable, son effacement persistant le font, depuis treize années de présence dans les hautes sphères d’Apple, ressembler plus volontiers à un robot ou à une huître qu’à un adepte du coming out crié sur les toits. D’autant plus que son emploi du temps démentiel ne doit guère laisser à Tim Cook le loisir de batifoler, conjecture Gawker, qui ne lui connaît d’ailleurs aucun petit ami mais, sur la foi d’un informateur, lui prête un goût prononcé pour les mecs au look asiatique.

Tout juste ce sportif accompli admet-il son admiration pour Bob Dylan et Lance Armstrong.

Commentaire. Cook, gay le plus puissant de la Silicon Valley ? J’aurais plutôt parié sur Chris Hughes, cofondateur de Facebook. Pour au moins trois raisons : parce que Chris Hughes n’est pas un homme de l’ombre, même s’il est moins connu que Mark Zuckerberg, et qu’il reste l’éminence grise de Facebook ; parce qu’il est certainement plus riche que Cook en termes d’avoirs boursiers ; enfin et surtout, parce que Chris Hughes est un gay assumé, voire militant (pour le mariage gay, entre autres), qui à ce titre est beaucoup plus utile à la communauté qu’un homosexuel putatif, fût-il haut placé.

Philca / MensGo

(via Pink News du 21 janvier 2011)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *