Ouverture à San Francisco d’un musée de l’homosexualité

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Ouverture à San Francisco d’un musée de l’homosexualité

Musée LGBT

Dommage que ça ressemble tant à un… musée ! © GLBT Historical Society

(Blogmensgo, 13 janvier 2011) Un quart de siècle après sa création, la Société historique LGBT (ou GLBT Historical Society) de San Francisco a inauguré, le 12 janvier 2011, dans le quartier gay du Castro, le premier musée américain d’histoire LGBT (ou GLBT History Museum).

Cet établissement de 150 m2 accueille d’ores et déjà deux expositions : pendant toute l’année 2011 dans la galerie principale, une rétrospective de l’histoire LGBT (Our Vast Queer Past: Celebrating GLBT History) ; et jusqu’en mai 2011, dans la galerie d’entrée, une expo sur les trésors des archives LGBT (Great Collections From the GLBT Historical Society Archives). Parmi les objets présentés lors de cette expo temporaire, on trouvera des effets personnels de Harvey Milk, notamment des vêtements, une paire de lunettes de soleil roses et un sifflet. On y verra aussi, paraît-il, des godemichés. Programme des expos ici en PDF, où il n’y est pas précisé si les godemichés appartenaient à Harvey Milk.

Musée LGBT

Pas de godemiché en vue… sous cet angle-là. © GLBT Historical Society.

Les mânes de ce même Harvey Milk hantent bien sûr tous les recoins du musée, puisqu’il fut le premier gay notoire à siéger au conseil municipal de San Francisco avant d’être assassiné en 1978 et d’être considéré depuis lors comme le porte-drapeau du Castro. Le film Harvey Milk et ses deux oscars (cf. notre article du 23 février 2009) ont donné lieu à une très populaire exposition dans ce quartier, convainquant la Société historique LGBT qu’il fallait absolument un lieu d’exposition pérenne au Castro. De nombreux donateurs auront permis la création du musée, notamment la ville de San Francisco, des commerçants du Castro, mais aussi les jeans Levi’s – logique, puisque celui que porta Harvey Milk y figure en bonne place.

Le musée LGBT du Castro est le premier du genre aux États-Unis. Selon ses conservateurs, il n’existerait dans le monde qu’une seule initiative similaire : à Berlin, en Allemagne, depuis quelques décennies.
[Update du 16 janvier 2010. Notre ami Carzam précise, sur notre blog en espagnol, que ce musée de l’homosexualité est ouvert à Berlin depuis 1985.]

Commentaire. J’aurais juré qu’il existait déjà des dizaines de musées similaires aux États-Unis ! Dommage que le billet d’entrée y coûte cinq dollars. Cela n’encourage pas les visites de certains gays timorés (ou inassumés) ni d’hétéros simplement curieux, qui ne demanderaient pourtant pas mieux que de se décrasser les neurones.

Philca / MensGo

(via San Francisco Chronicle du 12 janvier, Le Figaro et TourMagazine.fr du 13 janvier 2011)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *