L’automobile s’invite sur la planète gay

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’automobile s’invite sur la planète gay

Photo du char Daihatsu

Non, ce n'est pas une pub pour une marque de lunettes… © Daihatsu.

(Blogmensgo, 13 septembre 2010) Chaque année des jurys autorisés couvrent de lauriers la « voiture de l’année ». Inévitablement la communauté gay ne pouvait se tenir à l’écart du mouvement. Ainsi existe-t-il depuis plusieurs années une élection de la voiture gay européenne de l’année.

Après l’Alfa Romeo Spider (cf notre article du 15 février 2007), la Fiat 500 et l’Alfa Romeo Mito (cf. notre article du 19 janvier 2009), c’est de nouveau une voiture italienne qui a été élue en 2010 voiture gay européenne de l’année (cf. notre article du 20 janvier 2010).

Bref, après la Peugeot 206 en 2003, la Smart Roadster en 2004, la CabrioMini en 2005 (que des « voitures de coiffeur », diront les mauvaises langues), l’Aston Martin DB9 Volante en 2006 et l’Alfa Romeo Spider en 2007, c’étaient deux voitures fermées qui emportaient le titre – l’incontournable Fiat 500 en 2008 et l’Alfa Romeo Mito en 2009. Et pour l’édition 2010, c’est la petite Fiat 500 CC qui s’imposait dans l’élection de la voiture gay européenne de l’année.
Décidément, les voitures italiennes ont la cote !

Ce classement est réalisé chaque année sur internet lors d’un vote qui se déroule du 15 novembre au 15 décembre sur le site Ledorga.fr.

Les internautes de Ledorga sont ainsi invités à déposer leurs votes (bien sûr, un seul vote par personne). La voiture gagnante et les résultats complets de tous les modèles sont dévoilés le 15 janvier suivant, via le site web de l’organisateur. Il s’agit donc d’un vote populaire à 100 %, et non le résultat d’un jury de journalistes ou de célébrités.

Photo du char Daihatsu

On le répète, Daihatsu n'est pas une marque de lunettes… © Daihatsu.

Mais en attendant, et si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours prendre part au Rainbow Tour – lui aussi organisé par Ledorga – qui prendra du 9 au 16 octobre 2010 la direction de la Bourgogne.


Daihatsu : le droit à la différence

Fondé en 1907, Daihatsu est le plus ancien constructeur automobile nippon.

Petit constructeur s’il en est (1,1 million de véhicules vendus dans le monde en 2009), il revendique depuis toujours son droit à la différence. C’est pourquoi il a décidé de défiler avec son char, le 26 juin 2010, lors de la Gay Pride parisienne. Une occasion pour la marque d’afficher ses revendications de manière festive et citadine, à l’image de ses voitures.

Sa voiture phare, le Terios (plus petit 4x4 du marché) trônait à l’honneur sur le char Daihatsu de la Gay Pride.

Impossible de ne pas remarquer un tel char, avec ses danseurs et danseuses qui vibraient sur les rythmes mixés par le DJ Léo Lanvin et pop fluo des Frangipanes. Un photocall avait même été mis en place à l’arrière du char, et permettait aux participants d’immortaliser leur présence à la Gay Pride entre amis, en famille ou en couple par un photographe professionnel. Et à la clé, dix week-ends en Terios à gagner…

Photo du char Daihatsu

L'histoire ne dit pas si l'on arrive à faire tenir six mecs et six nanas dans cette voiture… © Daihatsu.

Pour revoir quelques images festives, rendez-vous sur la page Facebook de Daihatsu.

Maxou

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *