Budapest va accueillir une Gay Pride et une… Hétéro Pride !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Budapest va accueillir une Gay Pride et une… Hétéro Pride !

(Blogmensgo, 6 juillet 2010) En septembre 2010, Budapest deviendra la seule ville au monde ayant vu circuler, d’une manière très officielle, à la fois une Gay Pride (le 10 juillet) et une « Hétéro Pride » (le 4 septembre). La capitale de la Hongrie a en effet autorisé la tenue d’un défilé LGBT, mais aussi celle d’une contre-manifestation ouvertement homophobe. Cela n’empêchera pas les contre-manifestants de vociférer leurs slogans aux abords de la Gay Pride, comme ils l’ont déjà fait d’une manière violente le 5 juillet en marge d’un événement LGBT.

Bandeau Budapest Pride

Budapest est donc le berceau de l'homosexualité, en quelque sorte. © Budapestpride.hu.

Environ 2 000 personnes sont attendues dans le cortège de la Budapest Pride 2010, soit peut-être moins de manifestants que de contre-manifestants. Ce sera toutefois le point d’orgue d’une série d’événements LGBT festifs qui se tiennent dans la capitale hongroise depuis le 4 juillet et se poursuivront jusqu’au 11 juillet, avec une dominante cinématographique et culturelle.

La Budapest Pride est orchestrée par la Fondation Rainbow, avec le soutien officiel des ambassades néerlandaise et américaine. L’ambassade britannique y participe aussi en prêtant des locaux. Une partie de la classe politique hongroise soutient discrètement l’événement.

J’ai appris des tas de choses en lisant l’excellente source qui sert de support à cet article. Par exemple que c’est un écrivain hongrois du XIXe siècle, Károly Kertbeny (fiche Wikipédia), qui inventa et popularisa le vocable « homosexuel ». Honte à moi, je l’ignorais – et n’ai jamais lu la moindre œuvre de cet écrivain.

Commentaire. C’est au nom de la liberté d’expression que Budapest autorise la très homophobe Hétéro Pride. Nul doute que les dirigeants de la capitale hongroise autoriseraient, au nom de cette même liberté d’expression, des marches prônant l’assassinat des Noirs, l’extermination des Juifs, l’ostracisme à l’encontre des Polonais, l’asservissement des femmes ou les bombardements sur la Palestine…

Philca / MensGo
(via Hu-lala du 5 juillet 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *