L’archevêque de Porto Alegre affirme que l’homosexualité mène vers la pédophilie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’archevêque de Porto Alegre affirme que l’homosexualité mène vers la pédophilie

Photo de Dadeus Grings

Dadeus Grings, archevêque de Porto Alegre. Ça chauffe sous le capot… © Eugenio Hansen.

(Blogmensgo, 6 mai 2010) Dadeus Grings, archevêque de Porto Alegre et recteur de l’université catholique de Rio Grande do Sul (Brésil), récuse toute libéralisation des mœurs car selon lui l’acceptation de l’homosexualité risque d’inciter les gens à devenir homosexuels et l’homosexualité ouvre la porte à la pédophilie. Tels sont quelques-uns des propos qu’a tenus le prélat catholique le 4 mai 2010, en marge de la Conférence nationale des évêques du Brésil.

Commentant les récentes affaires de pédophilie au sein de l’Église brésilienne, l’archevêque de 73 ans estime que la hiérarchie catholique peut très faire elle-même le ménage dans ses propres rangs sans en référer à la police. Il est toutefois bon que la pédophilie soit dénoncée et sanctionnée, affirme-t-il, car « la société est aujourd’hui pédophile, voilà le problème, donc les gens deviennent facilement pédophiles ».

L’archevêque de Porto Alegre prétend que « l’adolescent est spontanément homosexuel. Les garçons jouent avec les garçons, les filles jouent avec les filles ». Selon lui, « ce comportement perdure en l’absence de conseils appropriés ». Il faut, déclare Dadeus Grings, « éduquer nos enfants afin qu’ils aient une sexualité humaine et acceptable ».

Dadeus Grings est coutumier des déclarations sujettes à caution. En 2003, il déclarait que la Shoah n’a tué que 1 million de Juifs et non pas 6 millions comme l’affirment les manuels d’histoire.

Aucune déclaration officielle de l’Église catholique n’a contredit les récents propos de Dadeus Grings au sujet de l’homosexualité et de la pédophilie.

Commentaire. L’homosexualité conduit moins sûrement vers la pédophilie que la religion vers la confusion mentale…

Philca / MensGo
(via toute la presse du 5 mai 2010, dont La Croix et Associated Press)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *