Un primat peu homophile pour l’Église catholique belge

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Un primat peu homophile pour l’Église catholique belge

Photo d'André-Mutien Léonard

Léonard n'est pas un génie gay-friendly ! © Monseigneur-leonard.be / E. Barry.

(Blogmensgo, 19 janvier 2010) Le Vatican a officialisé, le 18 janvier 2010, la nomination d’André-Mutien Léonard, 69 ans, à la double fonction de primat de Belgique et d’archevêque du plus grand diocèse belge, celui de Bruxelles-Malines. Le nouveau promu, qui se renommera André-Mutien Léonard dès son entrée en fonctions, n’a rien d’un évangéliste gay-friendly.

Évêque de Namur depuis 1991, le très médiatique prélat wallon s’est plusieurs fois signalé par des déclarations ultraconservatrices. L’homosexualité ne correspond pas au « sens profond de la sexualité », avait-il déclaré en 2007. Et d’ajouter que les homosexuels souffrent d’« un blocage dans leur développement psychologique normal ». Quant au sida, Léonard affirmait qu’il s’agit d’un châtiment divin et que 10 % des préservatifs sont inefficaces contre le VIH/sida, ce qui les assimilerait à une « roulette russe ».

André-Mutien Léonard a confirmé, quoique dans un registre plus jésuitique, sa conception de l’homosexualité. « C’est un comportement qui n’est pas dans la logique du sens de la sexualité. En ce sens, ce n’est pas un comportement moralement exemplaire. […] Mais transposer sur les personnes l’appréciation que je porte sur un comportement, c’est gravement injurieux et c’est quelque chose que je ne permettrais jamais », a-t-il déclaré le 18 janvier 2010.

Parmi les leaders politiques, seule la ministre Laurette Onkelinx fustige ouvertement la nomination du prélat ultraconservateur. Ses confrères observent un mutisme prudent. La presse belge, en revanche, ne se prive pas de critiquer vertement le choix de l’évêque Léonard.

Philca / MensGo
(via toute la presse, dont Le Monde et Tageblatt du 18 janvier, RTBF du 19 janvier 2010)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *