Deux nouveaux anticorps pour lutter contre le sida

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Deux nouveaux anticorps pour lutter contre le sida

Photo de seringue

Quand la médecine ressemble à l'as de pique… © Photoxpress.com/kryptajuliett.

(Blogmensgo, 4 septembre 2009) Des chercheurs américains annoncent, dans la revue américaine Science du 3 septembre 2009, avoir identifié deux nouveaux anticorps à fort pouvoir de neutralisation du virus du sida le plus répandu, le VIH-1.
Les quatre premiers superanticorps avaient été découverts il y a plus de dix ans. La nouvelle découverte marque une avancée importante vers la découverte d’un vaccin antisida.

Résumé (gratuit, HTML) | Texte complet (payant, PDF)
Autres résumés (gratuits, HTML) ici | [lien retiré du Web] (anticorps) | et [lien retiré du Web] (PDF sur le rôle des bNAb)

C’est une équipe dirigée par les chercheurs Laura M. Walker et Sanjay K. Phogat, de l’Initiative internationale pour un vaccin antisida (Iavi), qui est à l’origine de cette découverte. L’avancée porte sur l’identification d’anticorps à large pouvoir de neutralisation, ou anticorps de type « bNAb » selon leur sigle anglais (Broadly neutralizing antibodies).

À partir de 1 800 échantillons infectés par le VIH-1, les chercheurs ont remarqué chez quelques donneurs la présence de deux anticorps bNAb (baptisés PG9 et PG16) capables de neutraliser des zones du VIH incapables de muter mais cruciales dans la propagation du virus. Une étude plus approfondie des anticorps PG9 et PG16 et de la zone du virus qu’ils neutralisent pourrait entraîner deux progrès majeurs : la découverte d’anticorps similaires et, surtout, la mise au point d’un vaccin immunogène, c’est-à-dire permettant au corps humain de sécréter lui-même de tels anticorps.

[Sur les récents progrès de la recherche antisida, lire aussi notre article du 7 août 2009.]

Philca / MensGo
(via Le Monde et Le Figaro du 3 août, et NouvelObs.com du 4 août 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *