En lisant Balzac

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

En lisant Balzac

Honoré de Balzac

Presque deux siècles plus tard, Balzac demeure très actuel. © Balzac, par Eugène de Mirecourt (1854), via Google Books.

(Blogmensgo, 20 août 2009) En prolongement du mot de Montaigne que l’on signalait dans un article du 16 avril 2009, voici deux citations extraites de la Physiologie du mariage, d’Honoré de Balzac.

« Les mœurs sont l’hypocrisie des nations ; l’hypocrisie est plus ou moins perfectionnée. »
Voilà qui rappelle bigrement notre article d’hier évoquant les atrocités en Irak !

« N’existe-t-il pas beaucoup de gens dont les principes ne sont que des préjugés, et qui, n’ayant pas assez de force pour concevoir le bonheur et la vertu par eux-mêmes, acceptent une vertu et un bonheur tout faits de la main des législateurs ? »
Comme quoi, l’institutionnalisation et la légalisation de l’homophobie ne sont rien d’autre que la généralisation d’un comportement moutonnier découlant au mieux de la lâcheté, au pire de la sottise.

Certes, la Physiologie du mariage n’évoque jamais le mariage gay ni même – hormis une ou deux allusions discrètes – l’homosexualité. On en recommande toutefois la lecture à tous ceux qui méconnaîtraient le Balzac styliste de très haute volée.

Philca / MensGo

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *