Psychiatrie et homosexualité

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Psychiatrie et homosexualité

Livres - Psychiatrie et homosexualité

Pendant longtemps, on crut les gays plus fous que les psychiatres… © Presses-ufc.univ-fcomte.fr.

(Blogmensgo, 24 juillet 2009) Les Presses universitaires de Franche-Comté ont publié, en juin 2009, un livre du médecin, psychiatre et psychothérapeute Malick Briki intitulé Psychiatrie et homosexualité. Le sous-titre en annonce partiellement le contenu : « Lectures médicales et juridiques de l’homosexualité dans les sociétés occidentales de 1850 à nos jours ».

L’auteur relate comment le corps médical (médecins et psychiatres), le personnel politique et la société ont forgé le concept d’homosexualité, puis l’ont érigé en maladie mentale avant d’entamer le processus inverse d’une « normalisation » contre laquelle se dressent de vigoureuses poches de résistance. Le propos de Malick Briki adopte une perspective multidisciplinaire à dominante historique et médico-psychologique, comme l’atteste la table des matières (en PDF).

Le prix public de l’ouvrage (22 euros) semble très raisonnable eu égard à la grande spécialisation de son contenu. L’initiative méritait d’être saluée. C’est maintenant chose faite.

Psychiatrie et homosexualité. Lectures médicales et juridiques de l’homosexualité dans les sociétés occidentales de 1850 à nos jours, par Malick Briki. Presses universitaires de Franche-Comté (France), juin 2009, 232 pages, 22 euros.

Philca / MensGo

1 réponse

  1. platonique

    En tout cas il est vrai que les psychiatres tendent à faire le “beau temps” via les Mass Media…jusqu’à, de nos jours nous faire croire,(après avoir violenté les homos parce qu’ils étaient “malades mentales”)que nous serions tous plus ou moins dépressifs etc…quelle mascarade !!!

    http://programmes.france3.fr/a-la-carte/index-fr.php?page=integrales&emission=923

    http://www.newzy.fr/trends/idees/on-invente-des-maladies-pour-vendre-des-medicaments.html

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *