Le Vermont légalise le mariage homosexuel

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Le Vermont légalise le mariage homosexuel

Photo du gouverneur Jim Douglas

Pour le gouverneur Jim Douglas (photo), la pêche aux voix ne s'est pas terminée comme prévu. © Governor.vermont.gov.

(Blogmensgo, 8 avril 2009) Le Parlement du Vermont a contré le veto du gouverneur républicain Jim Douglas en adoptant, le 7 avril 2009, une proposition de loi favorable au mariage homosexuel. Alors qu’une majorité qualifiée des deux tiers des votes était nécessaire pour rejeter le veto du gouverneur, les sénateurs ont adopté le texte par 23 voix pour et 5 voix contre, tandis que les députés l’approuvaient par 100 voix contre 49.

Le Vermont devient ainsi le quatrième État américain – mais le premier par voix parlementaire et non judiciaire – à autoriser le mariage gay, après le Massachusetts, le Connecticut (cf. notre article du 13 octobre 2008) et l’Iowa. Dans le cas de l’Iowa, c’est la Cour suprême qui a invalidé, fin mars 2009, une loi prohibant le mariage homosexuel. Outre le Massachusetts, le Connecticut et le Vermont, deux autres États de Nouvelle-Angleterre (région au nord-est des États-Unis) s’apprêtent à statuer sur l’autorisation du mariage entre personnes de même sexe : le Maine et le New Hampshire.

L’État du Vermont avait déjà opté pour le mariage homosexuel sur la base d’une loi qui devait entrer en vigueur au 1er septembre 2009, mais le gouverneur Douglas y avait opposé son veto le 6 avril.

L’irruption du Vermont dans le peloton des États américains juridiquement homophiles compense en partie la défection de la Californie, où le référendum de novembre 2008 s’est prononcé contre le mariage gay.

Philca / MensGo
(via toute la presse en ligne du 7 avril 2009, dont Le Figaro, L’Express et Radio-Canada)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *