L’évêque d’Orléans conteste la fiabilité du préservatif contre le VIH/sida

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

L’évêque d’Orléans conteste la fiabilité du préservatif contre le VIH/sida

Photo d'André Fort

André Fort, évêque d'Orléans, contaminé par le virus de l'ânerie. © Eglise.catholique.fr.

(Blogmensgo, 27 mars 2009) André Fort, évêque d’Orléans (France), a prétendu, le 27 mars 2009, sur une radio locale, que l’utilisation du préservatif ne protégeait pas suffisamment contre le sida. Ses propos ont déclenché de nombreuses protestations, comme les récentes déclarations du pape Benoît XVI (cf. notre article du 18 mars 2009). Mais cette fois-ci, le corps médical a unanimement contesté les allégations de ce prélat catholique français âgé de 73 ans.

L’évêque d’Orléans a dit : « Tous les scientifiques le savent, la taille du virus du sida est infiniment plus fine que celle d’un spermatozoïde. La preuve est faite que le préservatif n’est pas une garantie à 100 % contre le sida. » Et le chaste vieillard de préconiser la mention « fiabilité incomplète » sur chaque emballage de préservatif.

« Le préservatif est un élément fondamental pour bloquer le passage du virus du sida lors des relations sexuelles, c’est un fait acquis », a démenti vigoureusement Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence française de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS), qui se dit « consterné » à la fois en tant que médecin et tant que catholique.

Commentaire. Il va falloir que j’appelle ma très catholique maman, qui réside à Orléans, afin de savoir ce qu’elle pense des propos de son cher évêque.
D’un point de vue scientifique, le discours de l’évêque d’Orléans est une ânerie. On suggère à monsieur Fort de se borner aux sujets pour lesquels il est susceptible d’avoir quelque réelle compétence – le fléau des curés pédophiles, par exemple – et de ne pas braire en dehors des lieux de culte.

Philca / MensGo
(via Le Figaro, Le Monde, Libération et NouvelObs.com du 27 mars 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *