Les homophobes sur le Web en Syrie, dans la rue au Burundi

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Les homophobes sur le Web en Syrie, dans la rue au Burundi

(Blogmensgo, 11 mars 2009) Un blogueur syrien se faisant appeler Mohammad a récemment lancé, au nom de la religion musulmane, une croisade à l’encontre des homosexuels. Au Burundi, le Conseil national pour la défense de la démocratie - Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, parti a pouvoir) a fait défiler, le 6 mars 2009, quelque 15 000 personnes dans les rues de la capitale Bujumbura en vue d’obtenir la criminalisation de l’homosexualité. D’un côté au nom de la foi musulmane, de l’autre au nom de l’identité africaine.

Le blogueur syrien, relayé par d’autres prosélytes, affirme – je résume – que tout bon musulman se doit de combattre l’homosexualité en prouvant qu’elle est contre-nature et que les homosexuels sont de mauvais citoyens. Ses propos ont engendré une polémique dont France 24 s’est fait l’écho.

Images du Burundi

Burundi : espérons que les députés seront plus tolérants et mieux informés que leurs administrés. © Afrique-express.com.

Quant au Burundi, les sympathisants du parti de l’ex-rébellion hutue (au pouvoir depuis 2005) ont scandé des slogans afin que l’Assemblée nationale réintroduise une criminalisation de l’homosexualité dont les sénateurs ont rejeté le principe le mois dernier (cf. notre article du 18 février 2009). Les manifestants affirmaient que l’homosexualité est contre-nature et qu’il s’agit d’un produit importé d’Occident pour mieux pervertir les mœurs locales.

Commentaire. Mohammad le blogueur ne précise pas – et c’est bien dommage – si un non-musulman a « le droit » d’être gay, si un Syrien a « le droit » de ne pas être musulman et si le Coran l’autorise à tenir un blog que des « infidèles » risquent de lire. Afin de prouver qu’il n’est pas exsangue, le CNDD-FDD a fait défiler essentiellement des élèves et des paysans, soit deux catégories de population imbues de conscience politique et très au fait des questions homosexuelles ; c’est dire la crédibilité de cette manif et de ses revendications.

Philca / MensGo
(via AFP du 6 mars et France 24 du 11 mars 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *