Barack Obama veut une armée américaine gay-friendly

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Barack Obama veut une armée américaine gay-friendly

Photo de soldat

Une seule balle si t'avoues que t'es gay, tout le chargeur si t'avoues pas ! © US Army.

(Blogmensgo, 10 février 2009) L’US Army va-t-elle devenir soluble dans l’homosexualité ? Oui, c’est une certitude et l’ex-candidat Barack Obama en avait fait un des thèmes de sa campagne présidentielle. Des homosexuels notoires seront-ils autorisés à s’enrôler dans l’armée ? Oui, mais sans doute pas à très court terme. En attendant, les gays et lesbiennes qui travaillent dans l’armée sont priés de ne pas dévoiler leur orientation sexuelle, sous peine de licenciement.

L’armée des États-Unis a limogé 9 488 soldats entre 1994 et 2003 pour fait d’homosexualité, dont les quatre cinquièmes uniquement parce qu’ils ont admis être homo. Cela ne représente que 0,40 % des effectifs de l’armée, mais 8 % d’entre eux occupaient des postes clés, notamment par leurs aptitudes linguistiques. Cette gabegie aura fait perdre 95 millions de dollars en une décennie à l’État au titre des coûts directs et induits sur la période, résumait la Cour des comptes américaine (GAO) dans un rapport de février 2005 (format PDF).

Pragmatisme oblige, la prise de conscience du manque à gagner l’emportera tôt ou tard sur les sempiternelles considérations morales, même chez les Américains homophobes. La nouvelle équipe dirigeante en profite pour peaufiner son plaidoyer en ce sens et pour préparer l’armée nationale à vivre une époque plus gay. Espérons que cela se fera dans moins de quatre ans.

Philca / MensGo
(via The Boston Globe du 3 février, traduit en français par Courrier international [accès réservé aux abonnés] du 6 février 2009)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *